Catégorie : référencement

Comment utiliser au mieux les différents médias sociaux dans votre stratégie marketing ?

Voici une matrice assez intéressante qui donne quelques informations utiles sur les différentes utilisations que vous pouvez faire des médias sociaux dans votre stratégie marketing.

En effet, en fonction de vos objectifs (visibilité de la marque, conversation avec vos consommateurs, trafic vers votre site Web, SEO), vous devez privilégier tels ou tels médias sociaux.

Certains réseaux sociaux présentés sont très US, mais globalement l’essentiel y est : Facebook, Twitter, Flickr, YouTube…

Cette matrice s’avérera donc très utile dans votre stratégie de SMO. « Le SMO (Social Media Optimization) est une technique qui consiste à s’appuyer sur les plates-formes sociales, réseaux collaboratifs et autres espaces collectifs pour améliorer votre notoriété et votre référencement ».

Si d’ailleurs vous souhaitez en savoir plus sur le SMO, n’hésitez pas à vous inscrire à notre prochain e-Atelier : Boostez votre visibilité avec les médias sociaux !

Vous pouvez télécharger la version PDF ici.

Via Greg

10 outils pour surveiller vos liens entrants

La création de liens entrants de qualité est une arme essentielle du Web marketing (voir à ce sujet « Le Web marketing en 2010« ).

Plus vous obtenez de liens entrants de qualité et plus vous avez de chance de bien figurer dans les moteurs de recherche et donc d’augmenter votre visibilité.

La surveillance des liens entrants est également une arme stratégique dans une démarche de e-réputation. Vous devez savoir ce qui se dit de vous ou de votre marque. Les liens entrants vous permettront de remonter aux différentes sources conversationnelles autour de vos activités ou de votre marque.

Online Marketing Blog nous propose une liste de 10 solutions pour créer et surveiller les liens entrants. La voici :

1. Majestic-SEO

Majestic-SEO vous permet de traquer les liens entrants vers votre site ou vers ceux de vos concurrents.

majestic-seo

2. BuzzStream Link Building

BuzzStream Link Building est une solution efficace pour détecter des liens, obtenir des suggestions et gérer ses contacts relatifs à l’acquisition de liens.

buzzstream-link-building

3. SEOmoz Linkscape

Une version gratuite vous permet d’obtenir quelques informations intéressantes dont notamment le nombre de liens entrants vers une page et le nombre de différents domaines pointant vers cette page.

SEOMoz

4. Raven SEO Tools

Raven SEO propose différentes solutions pour gérer votre référencement. L’outil « Link Manager » vous permettra de manager facilement vos liens entrants, les tâches ainsi que les contacts qui y sont associés.

raven-seo-link-builder

5. SoloSEO Link Building Tools

A l’image de Raven SEO, les modules “Links Manager” et “Link Build It!” permettent de construire et suivre les liens entrants vers votre site.

L’offre est payante mais une version d’évaluation est proposée.

soloseo-links-manager

6. Yahoo! Site Explorer

Ce service est l’un des plus populaire dans le domaine de l’acquisition et le suivi de liens entrants.

Yahoo-Site-Explorer1

7. Page Inlink Analyzer

Développé par Eric Miraglia, cet outil s’appuie sur Yahoo! Site Explorer.

page-inlink-analyzer

8. pluginSEO Beta Linking Tools

En indiquant de mots clés souhaités et les URLs de vos concurrents, cet outil vous proposera des suggestions pour acquérir de nouveaux liens entrants.

plugin-seo-links-tool

9. Sheer SEO Backlinks Watchdog

Backlinks Watchdog permet d’obtenir de nombreuses informations sur vos liens entrants dont le page rank, la présence de méta “nofollow” et “noindex”.
sheerseo-links

10. HubSpot Website Grader

Website Grader est un outil gratuit de SEO qui mesure l’efficacité marketing potentielle d’un site web. Il fournit une note sur des éléments tels que le trafic sur le site Web, le SEO, la popularité dans les médias sociaux, les liens entrants ainsi que d’autres facteurs techniques.

HubSpot

Un onzième en prime : Backlink Reporter.

L’article original ici.










Le Web marketing en 2010

2010 n’est plus très loin, il m’a donc semblé intéressant de dresser la liste des actions web marketing envisageables pour l’année à venir.

Pour que cette liste soit plus « digeste », j’ai opéré un classement d’actions en trois catégories : « les classiques», « l’optimisation de site Web » et « les innovantes ».

Les « classiques » sont les techniques que j’estime être aujourd’hui largement utilisées (mais pas toujours maîtrisées !) par les entreprises.

La catégorie « optimisation de site web » s’intéresse essentiellement aux techniques applicables directement au site Web.

Les « innovantes » sont les dernières tendances du web marketing.
Cette liste n’est certainement pas exhaustive. Je vous invite donc à la commenter et à la compléter à votre guise via les commentaires.

web_marketing-2010

Les « classiques » :

Il s’agit des actions web marketing aujourd’hui éprouvées.

SEO : le « Search Engine Optimisation » est un ensemble de techniques qui vise à garantir un bon positionnement du site Web sur les moteurs de recherche. Le SEO est aujourd’hui absolument incontournable si vous souhaitez être trouvé sur le Net.

Pour plus d’information sur le SEO, vous pouvez consulter la définition sur Wikipédia.

Notre illustration « 10 étapes incontournables pour bien référencer son site Web » vous donnera les principales clés pour bien démarrer votre SEO !

Je vous invite également à consulter les billets suivants :

SEA : Le SEA ou « Paid Search » est une technique qui consiste à adresser des messages publicitaires aux Internautes qui effectuent une requête sur un moteur de recherche. Le but du jeu étant de contextualiser au maximum le message publicitaire en fonction des mots clés utilisés par l’Internaute durant sa recherche. Le message publicitaire sera d’autant plus efficace que ce dernier sera en étroite corrélation avec le sujet recherché.

Par exemple, Adwords est le système publicitaire du moteur de recherche Google.

Bannières publicitaires : C’est la forme publicitaire la plus « classique » puisqu’elle se rapproche de celle que nous connaissons sur les médias traditionnels. L’avantage du Web est qu’il permet une interactivité et un ciblage comportemental impossible avec les « vieux» médias. Parmi les formats existants, nous pouvons citer : le skyscraper, le carré, la fenêtre « pop up », l’interstitiel, la bannière simple, l’expand banner, le Flash transparent, l’habillage éphémère du site

Vous pouvez télécharger les recommandations (2008) de l’IAB concernant les différents formats publicitaires.

Vous pouvez également consulter le dossier « Les formats de la publicité en ligne » sur le Journal du Net.

Campagne d’email marketing /SMS : L’email marketing est bien évidemment moins « hype » que les médias sociaux, mais il reste toutefois et à condition de bien l’utiliser, l’une des techniques Web marketing les plus efficaces.

Je vous invite à consulter le billet « Tout savoir sur l’email marketing ! » pour connaître les meilleures sources d’informations à ce sujet.

SMS : Le SMS lorsqu’il est bien utilisé peut aussi être une technique marketing intéressante. Le SMS se développe notamment comme outil d’alerte. Ce canal de communication est en effet efficace pour délivrer une information courte, urgente et à forte valeur ajoutée. Il n’est pas étonnant qu’il soit de plus en plus utilisé dans le cadre de la relation client.

Affiliation : L’affiliation sur Internet est une technique marketing permettant à un webmarchand (affilieur) de diffuser ses offres commerciales sur des sites Web affiliés en échange d’une commission sur les ventes générées.

Ciblage comportemental : Le ciblage comportemental est une particularité du média Internet. Il consiste à personnaliser un message publicitaire ou une offre en fonction du comportement des internautes. Je publiais tout récemment une note sur le livre blanc « Le marketing comportemental ». Je vous invite donc à vous y référer.

L’optimisation de site Web :

On dépense souvent beaucoup d’énergie et d’argent à générer du trafic sur son site. Mais si ce dernier s’avère inadapté à ses cibles, les résultats sont décevants.

Toutes les techniques listées ci-dessous visent à améliorer l’expérience de l’utilisateur afin que ce dernier effectue sur votre site ce que vous attendez de lui : trouver la bonne information, s’abonner à votre newsletter, acheter vos produits… : taux de transformation, marketing du contenu, ergonomie, nom de domaine, widget, interfaces riches, agents conversationnels, web analytics, flux RSS…

Je vous invite à ce sujet à lire le livre de Serge Roukine : « Améliorer ses taux de conversion Web » et « Web Analytics » de Nicolas Malo et Jacques Warren aux éditions d’Organisation. Plus orienté sur les concepts du Web Analytics, ce livre aborde toutefois les mêmes problématiques :

  • Mesurer le succès de votre stratégie
  • Analyser les résultats de vos actions
  • Optimiser le potentiel de votre site

Les « innovantes » :

PR : Le communiqué de presse peut se montrer bien plus efficace que l’acquisition de liens entrants sur des annuaires généralistes ou spécialisés. Avec les communiqués de presse, vous pouvez obtenir des liens vers des pages thématiques (par exemple une page produit dans un site commercial) ou des pages profondes qui ne seraient pas forcément indexées par les moteurs de recherche. C’est également le meilleur moyen de voir vos communiqués de presse mis en ligne sur Google Actualités, ce qui augmente votre notoriété sur le web, ainsi que votre visibilité.

Pour en savoir plus, vous pouvez vous référer à l’article : « Pourquoi il faut utiliser le communiqué de presse dans votre stratégie de netlinking… ».

Buzz / marekting viral : Le buzz est une technique marketing consistant, comme son nom l’indique, à faire du bruit autour d’un nouveau produit ou d’une offre. Le dispositif devra être ici surprenant voir même spectaculaire afin qu’il attire l’attention et génère du bouche à oreille. Car la finalité est bien là, on cherche à travers ce type d’opération à générer du bouche à oreille dont la rapidité peut être extraordinairement décuplée grâce à la fluidité du Net.

Le marketing viral est très proche du buzz. Il est peut être un peu moins « pubeux » et vise à faire en sorte que les consommateurs deviennent les principaux vecteurs de la communication de la marque. Par intérêt, curiosité ou amusement, les consommateurs diffusent l’information à leur réseau de connaissances, d’où l’effet viral.

D’autres termes recouvrant des notions plus ou moins proches du buzz et du marketing viral existent. Il s’agira notamment de : marketing 2.0, P2P marketing, marketing de la permission, marketing alternatif, marketing d’influence

e-réputation : L’e-réputation est un sujet excessivement à la mode. Elle vise essentiellement à répondre aux questions suivantes :

  • Que trouve-t-on aujourd’hui sur vous / votre marque quand on tape votre nom dans un moteur de recherche ?
  • Quelle image renvoie la première page de résultats sur votre nom / votre marque ?
  • Quelles « traces numériques » concernant votre personne ou votre marque existent sur le Net ?

Si vous souhaitez en savoir plus sur la e-réputation, je vous invite à consulter ce billet : Maîtrisez votre e-réputation !

Blog : je ne vous présente plus l’intérêt d’un blog d’un point de vue marketing. J’aurais pu inclure le blog dans les médias sociaux, toutefois cette « brique » est à mon sens suffisamment importante pour faire l’objet d’un traitement différencié. C’est à mon avis un incontournable en 2010. Si vous n’êtes pas encore équipé, dépêchez-vous…

Médias sociaux : C’est le sujet incontournable de 2009 ! A n’en pas douter, il continuera à l’être en 2010. Les stars seront encore très probablement Twitter et Facebook, mais je pense que l’année à venir nous réservera forcément quelques surprises.

Serious Game / Advergaming et vidéo personnalisée : On cherche ici à travers le jeu vidéo et/ou la vidéo à promouvoir l’image d’une marque. Un bon exemple de vidéo personnalisée a été récemment proposé par 13ème Rue : « Jetueunami.com » : découvrez comment une belle blonde m’a assassiné ?!?

Pour en savoir plus sur l’advergaming sur Wikipédia, c’est par ici.

Pour en savoir plus sur le concept de sérious game sur Wikipédia, c’est par là.

Marketing « mobile » : Avec les développements de l’Internet mobile, la pertinence des offres et la forte croissance des usages, le mobile est devenu un terrain de jeu intéressant pour les professionnels du marketing. L’iPhone est bien évidemment la plateforme phare, mais gageons que d’autres plateformes tirent leur épingle du jeux en 2010. Le marketing mobile sera un complément de plus en plus incontournable de toutes opérations virales.

Voir le dossier consacré au marketing mobile sur le Journal du Net.

Brand Content : Le brand content est une fusion entre la pub et le contenu. Mini-films, séries, clips, événements, web-tv, guides, livres blancs, magazines, advertainment, consumer magazines… sont quelques-unes de ses armes. À mon avis, c’est une des pierres angulaires du marketing de la permission. C’est le socle idéal pour toute action marketing pérenne et efficace.

Seeding / Opé blogueurs : Grande marotte des annonceurs, les blogueurs ont actuellement la côte et continueront à l’avoir en 2010. Le blog seeding consiste à envoyer en avant première aux blogueurs sélectionnés un produit. Les blogueurs testent alors le produit et en livre une critique à travers leur blog. Les événements organisés à destination des blogueurs sont aussi un bon moyen de communiquer avec cette cible. Attention toutefois à respecter certaines règles et éviter notamment d’être trop commercial.

SMO : Le « Social media optimisation » comprend toutes les actions qui visent à générer du trafic sur son site Internet à travers les médias sociaux.

Vous pouvez vous référer à la fiche Wikipédia pour en savoir plus sur le SMO.

Netlinking : Auparavant, le netlinking se résumait à un échange de liens entre deux sites. Aujourd’hui, l’opération va beaucoup plus loin. Le netlinking devient un véritable outil de visibilité. La méthode consiste désormais à donner de l’information pertinente pour créer de nouveaux liens, au travers de forums, de blogs ou encore de sites d’actualité. Les liens internes au site font également partie d’une opération de Netlinking.

Je l’ai classé dans les « innovantes » car avec l’émergence des réseaux sociaux le netlinking redevient une stratégie pertinente et intéressante.

Pour en savoir plus, je vous invite à consulter le dossier « Comment réussir un netlinking efficace en 2009 » sur WebRankInfo.

Quand on vous dit que les médias sociaux sont importants !

Depuis lundi dernier, Google propose une nouvelle fonctionnalité sur laquelle il va falloir prochainement compter. Encore en « beta », l’option « social search » peut être activée via le Labs, uniquement si vous disposez d’un profil public.

Cette nouvelle option permettra de compléter les résultats qui sont traditionnellement affichés lors d’une requête avec des contenus créés directement par des internautes partageant les mêmes centres d’intérêts et les mêmes réseaux sociaux que vous.

Facebook n’est pas encore concerné, mais les blogs, les comptes Friendfeed et Twitter notamment le sont.

Un argument de plus pour que les entreprises s’intéressent aux réseaux sociaux dans leur stratégie de visibilité et de référencement.

J’en profite d’ailleurs pour pour vous inviter à consulter notre support de présentation sur les médias sociaux et le référencement.

Via Le Monde

Médias sociaux & référencement : dopez votre présence en ligne – l’Atelier !

Nous avions par le passé organisé chez Ladurée plusieurs Ateliers consacrés au référencement et aux médias sociaux.

Pour cette rentrée 2009, nous avons décidé d’innover un peu en organisant l’Atelier à la Cantine.

Le succès a été total puisque nous avons enregistré plus de 125 inscriptions ! Le nombre de place était malheureusement limité.

Nous organisons donc un nouvel Atelier à la Cantine sur le même thème « Dopez votre présence en ligne grâce aux médias sociaux & au référencement ! » le 7 octobre à 9h30.

Vous pouvez vous inscrire ici si vous souhaitez réserver votre place.

Pour ceux qui ont déjà assisté ou pour ceux qui ne pourront assister au prochain Atelier, voici la support utilisé par Ana-Maria et Alexis durant l’Atelier.