Catégorie : Outils Web 2.0

Rencontre WordPress / Drupal

Hier, mardi 6 janvier 2010, se tenait à la Cantine une rencontre entre deux univers : WordPress et Drupal, deux des systèmes de gestion de contenus (CMS) les plus en vogue actuellement.

WordPress était principalement représenté par :

et Drupal par :

  • Damien Tournoud, développeur majeur de la prochaine version de Drupal et fondateur de la communauté Drupal francophone,
  • et Sylvain Moreau, spécialiste de Drupal depuis plusieurs années.

(Des consultants étaient également présents.)

Le principal sujet d’échange a été celui du cliché qui veut que WordPress, c’est bien pour faire des blogs, tandis que lorsque l’on veut un site complexe, Drupal s’impose.

Tout le monde s’est accordé pour dire que Drupal est un outil très puissant, dans la mesure où c’est un système modulaire, qui fournit des briques de base que l’on peut ensuite utiliser comme on le souhaite, pour quasiment n’importe quel cas.

La notion intéressante de CMF, Content Management Framework, a été évoquée.

Cela a cependant l’inconvénient de signifier que Drupal n’est pas prêt-à-l’emploi, il nécessite un effort initial important pour mettre en place un site web, et la courbe d’apprentissage est très rude.

Ce qui est aussi lié au fait que Drupal est très axé développeurs, avec une interface pas très ergonomique pour l’utilisateur final. Mais c’est un inconvénient que la prochaine version, Drupal 7, va tenter de résoudre.

De son côté, WordPress dispose d’une interface utilisateur que tout le monde trouve très agréable et très facile à prendre en main, et quelques minutes peuvent suffire pour installer un blog ou un site web fonctionnel de base (sans graphisme spécifique, évidemment).

Il est donc très performant pour certains cas d’usage, notamment les blogs, mais ne permet pas de tout faire, contrairement à Drupal. Certains intervenants ont par exemple signalé qu’un site d’e-commerce sous WordPress n’avait pas beaucoup de sens.

Il a cependant été rappelé que WordPress dispose également d’une API et d’un nombre très importants de plugins déjà prêts, et que la prochaine version, WordPress 3.0, va permettre de l’utiliser encore plus comme un CMS (grâce aux types de contenu personnalisés), sans oublier la récompense obtenue dans ce domaine il y a peu.

Bref, l’écart de possibilités entre WordPress et Drupal a nettement diminué avec le temps, et la tendance se confirmera en 2010, même s’il reste vrai que WordPress est plus approprié à certains cas, et Drupal à d’autres. Mais tous les deux sont de bons CMS.

WordPress pourrait cependant tirer son épingle du jeu à long terme grâce à son extension BuddyPress, qui permet de déployer un véritable réseau social. Au vu de l’essor incroyable de Facebook et Twitter l’année dernière, autant dire que c’est un atout majeur !

PARTAGEZ CET ARTICLE :

10 outils pour surveiller vos liens entrants

La création de liens entrants de qualité est une arme essentielle du Web marketing (voir à ce sujet « Le Web marketing en 2010« ).

Plus vous obtenez de liens entrants de qualité et plus vous avez de chance de bien figurer dans les moteurs de recherche et donc d’augmenter votre visibilité.

La surveillance des liens entrants est également une arme stratégique dans une démarche de e-réputation. Vous devez savoir ce qui se dit de vous ou de votre marque. Les liens entrants vous permettront de remonter aux différentes sources conversationnelles autour de vos activités ou de votre marque.

Online Marketing Blog nous propose une liste de 10 solutions pour créer et surveiller les liens entrants. La voici :

1. Majestic-SEO

Majestic-SEO vous permet de traquer les liens entrants vers votre site ou vers ceux de vos concurrents.

majestic-seo

2. BuzzStream Link Building

BuzzStream Link Building est une solution efficace pour détecter des liens, obtenir des suggestions et gérer ses contacts relatifs à l’acquisition de liens.

buzzstream-link-building

3. SEOmoz Linkscape

Une version gratuite vous permet d’obtenir quelques informations intéressantes dont notamment le nombre de liens entrants vers une page et le nombre de différents domaines pointant vers cette page.

SEOMoz

4. Raven SEO Tools

Raven SEO propose différentes solutions pour gérer votre référencement. L’outil « Link Manager » vous permettra de manager facilement vos liens entrants, les tâches ainsi que les contacts qui y sont associés.

raven-seo-link-builder

5. SoloSEO Link Building Tools

A l’image de Raven SEO, les modules “Links Manager” et “Link Build It!” permettent de construire et suivre les liens entrants vers votre site.

L’offre est payante mais une version d’évaluation est proposée.

soloseo-links-manager

6. Yahoo! Site Explorer

Ce service est l’un des plus populaire dans le domaine de l’acquisition et le suivi de liens entrants.

Yahoo-Site-Explorer1

7. Page Inlink Analyzer

Développé par Eric Miraglia, cet outil s’appuie sur Yahoo! Site Explorer.

page-inlink-analyzer

8. pluginSEO Beta Linking Tools

En indiquant de mots clés souhaités et les URLs de vos concurrents, cet outil vous proposera des suggestions pour acquérir de nouveaux liens entrants.

plugin-seo-links-tool

9. Sheer SEO Backlinks Watchdog

Backlinks Watchdog permet d’obtenir de nombreuses informations sur vos liens entrants dont le page rank, la présence de méta “nofollow” et “noindex”.
sheerseo-links

10. HubSpot Website Grader

Website Grader est un outil gratuit de SEO qui mesure l’efficacité marketing potentielle d’un site web. Il fournit une note sur des éléments tels que le trafic sur le site Web, le SEO, la popularité dans les médias sociaux, les liens entrants ainsi que d’autres facteurs techniques.

HubSpot

Un onzième en prime : Backlink Reporter.

L’article original ici.

PARTAGEZ CET ARTICLE :

Créer votre application iPhone sans aucune connaissance technique !

Créer votre applications iPhone sans aucune connaissance technique c’est désormais possible grâce à Swebapps !

Ce service vous propose en effet de créer votre application iPhone en quelques minutes seulement. Il vous suffira de sélectionner votre secteur d’activité (restaurant, retail, non-profit, educ, business…) et d’assembler les services (les « boutons ») que vous souhaitez proposer à vos « iPhonautes » pour réaliser une application iPhone parfaitement opérationnelle.

Sweb Apps How To Video from Magaly Chocano on Vimeo.

Je n’ai pas testé ce service, mais il semble très bien adapté aux petites entreprises qui pourront pour un petit budget composer par exemple une application proposant actualités, coordonnées, listes de prix, vidéos, événements, blog…

swebapps

Vous pourrez également mettre à jour vos contenus en temps réel et obtenir des statistiques sur l’utilisation de votre application.

C’est assez remarquable d’autant plus que Swebapps se chargera de soumettre votre application à approbation auprès d’Apple.

Source : ReadWriteWeb Fr

PARTAGEZ CET ARTICLE :

Savoir mesurer le succès d’un site autrement que par le positionnement, le trafic et le Pagerank – 4ème Partie

Ce billet reprend l’excellent article de Tad Chef sur le blog de SEOptimise, une agence de SEO anglaise. Après la première partie sur les mesures de succès d’ordre commercial, la deuxième partie sur celles en fonction de l’utilisabilité et la troisième partie sur les mesures de succès en référencement, nous aborderons les médias sociaux avec la quatrième partie.

_______________

Mesures de succès dans les médias sociaux

À l’ère des médias sociaux et du contenu généré par l’utilisateur, vous ne pouvez plus compter uniquement sur les statistiques de consultation de votre site pour évaluer son efficacité.

Vous devez savoir ce que vos utilisateurs attendent et ce qu’ils disent vraiment de vous. Il y a bien sûr de nombreuses façons de le savoir, mais voici les plus évidentes :

Les signets sur delicious

Si vos contenus sont bookmarkés sur Delicious (ou sur d’autres sites de bookmark collaboratif) c’est qu’à priori ils sont appréciés par les Internautes.

Les soumissions aux outils Digg et Digg-like

Comme pour les signets, plus vos contenus sont soumis et votés sur les sites de « social news » type Digg et plus ils sont appréciés.

Les Tweets (messages Twitter )

Être mentionné ou recommandé sur Twitter est bon signe. En effet, sur Twitter les gens communiquent avec leurs pairs ou leurs fans et ne proposent généralement que des liens vers des pages qu’ils recommandent vraiment.  Tweetbeep vous permettra d’être alerté dès qu’une personne parle de vous sur Twitter.

Les votes sur les sites sociaux de niche

Dans les milieux du marketing et des blogs sur le référencement, il est largement établi que Sphinn (site social sur le SEO) est le site de prédilection pour présenter son travail. Avoir du succès sur ces site spécialisés signifie la reconnaissance par des experts et quelques centaines de visiteurs très ciblés. Chaque niche a maintenant son propre site d’actualités à composante sociale, que ce soit Hugg pour les actualités écologiques, YCombinator pour les startups et la technologie, Design Float and Design Bump pour le design ou bien DZone pour la conception de sites web, le développement web et la programmation. Vous trouverez sur ce genre de sites les visiteurs et les lecteurs qui vont véritablement s’intéresser à vos domaines d’expertise et leur opinion aura bien évidemment une grande valeur.

Le nombre de votes sur StumbleUpon

Autrement que sur Digg et Reddit, avec ses utilisateurs américains élitistes, StumbleUpon a un public généraliste venu du monde entier. Les gens voteront (thumbs up) pour vous sur StumbleUpon si vous pouvez leur offrir un contenu grand public. Sinon vous n’obtiendrez qu’un nombre limité de voix. Pour savoir si vous pouvez « attirer les foules », il vous faudra aller ici plutôt que sur Digg.

Les commentaires StumbleUpon

Si des internautes vous laissent un commentaire sur StumbleUpon, c’est qu’ils vous apprécient, apprécient la communauté StumbleUpon ou bien aiment le sujet. Vous devez donc « écouter » attentivement. Avoir 10 ou plus commentaires positifs sur StumbleUpon aura un effet sera d’une grande importance, si vous souhaitez déterminer la popularité de votre site web ou de votre page.

Les mentions Blog Technorati

Une page souvent mentionnée sur Technorati est une indication de sa grande popularité dans la blogosphère. Vous faites partie de la conversation si d’autres blogs ont des liens vers vous. Par contre, l’autorité Technorati n’est pas une mesure de succès suffisament fiable. Elle est essentiellement basée sur les favoris Technorati que les blogueurs peuvent acquérir facilement.

Les Liens Google BlogSearch

Grâce au service Blog Search de Google, comparable à Technorati, vous pouvez connaître les blogs qui font référence à vos contenus.

Nous reviendrons plus en détail sur les indicateurs de l’IAB spécifiques aux médias sociaux dans un futur billet.

PARTAGEZ CET ARTICLE :

La vague WordPress

Vous connaissez sans doute WordPress : une des plus importantes plates-formes de blogs open source, et c’est un blog basé sur WordPress que vous êtes en train de lire en ce moment même.

Mais aujourd’hui, Automattic, à l’origine de cette solution, c’est une dizaine de projets, qui sont tous en pleine effervescence ces dernières semaines. En voici donc un tour d’horizon.

Logo WordPress

WordPress.com
Commençons par le noyau de cet univers : WordPress.com. C’est le système qui permet à n’importe qui de créer son propre blog, sans rien avoir à faire de technique. Le mois de mai a été l’occasion de nombreuses améliorations : interactions avancées avec YouTube, possibilité de poster un billet par e-mail, etc.

WordPress.org
La version 2.8 vient de sortir. WordPress.org, c’est globalement la même chose que WordPress.com, à la différence qu’il faut installer soi-même la plate-forme, et qu’on peut ensuite y faire toutes les modifications que l’on souhaite, que ce soit du côté technique ou du côté visuel. Ce qui permet non seulement de faire des blogs personnalisés, mais surtout de faire de véritables sites web et de transformer WordPress en un véritable CMS (système de gestion de contenus). Sans compter les milliers de plugins qui existent.

WordPress µ (dit WordPress Mu)
Si, en plus de votre site web, vous souhaitez proposer à vos visiteurs, vos amis ou vos employés, d’avoir leur propre blog, rattaché à votre site principal, alors WordPress Mu est fait pour vous ! Récemment sorti en version 2.7.1, la prochaine version majeure de WordPress devrait être l’occasion de fusionner les deux solutions.

buddyPress
La première version stable de buddyPress est sortie récemment, et c’est sans doute l’un des projets les plus intéressants et prometteurs. Il s’agit d’un plug-in qui transforme votre site web (sous WordPress Mu) en un véritable réseau social (profils, groupes, mur, etc.), vous permettant ainsi de créer votre propre Facebook-like (pour votre entreprise par exemple).

bbPress
Côté interactions sociales, bbPress est également sur le point de sortir dans sa première version stable. Ce système de forums est une bonne alternative au controversé phpBB, et a l’énorme avantage d’être lié à WordPress : vos visiteurs n’ont ainsi à s’identifier qu’une seule fois !

IntenseDebate
Toujours du côté social, IntenseDebate permet de développer les fonctionnalités liées aux commentaires de votre blog ou de votre site, en offrant par exemple des notifications par email, l’ajout automatique de vos commentaires à votre compte Twitter, etc.

VideoPress
C’est le dernier né de l’univers. Directement intégré aux blogs de WordPress.com, et bientôt de WordPress.org, il propose une offre d’hébergement et un lecteur de vidéos (HD), similaire à Vimeo. Hélas, pour la première fois, c’est un module payant, mais cela se comprend étant donné l’importance des ressources serveurs nécessaires pour héberger des vidéos.

PollDaddy
Vous connaissez sûrement déjà PollDaddy, sans doute un des outils les plus riches pour créer des sondages, des quiz, des enquêtes, etc. Et comme tous les projets évoqués ici, il est plugable directement à votre site sous WordPress.

Gravatar
Voilà un projet intéressant : il permet une gestion globalisée de son avatar (l’image ou la photo qui nous représente), lorsque l’on commente un billet sur un blog, que l’on poste sur un forum, etc. Ainsi, quand vous souhaitez changer d’avatar, vous n’avez à le modifier qu’une seule fois, grâce à Gravatar, au lieu d’avoir à le faire sur chacun des sites auxquels vous participez. Il faut cependant que les sites en question intègrent cette fonctionnalité, ce qui n’est pas souvent le cas hélas…

Bref, il est clair que WordPress et ses frères et soeurs offrent de nombreuses perspectives, et ce n’est que le début !