Catégorie : Outils Web 2.0

Comprendre le Marketing Automation

Marketing automation ? Un nouveau buzz word… Vous en entendez parler de plus en plus souvent, il est donc temps de comprendre de quoi il s’agit. Explications.

Les internautes attendent souvent d’une marque qu’elle leur porte une attention particulière. Ils apprécient qu’on se rappelle de leur date d’anniversaire, qu’on récompense leur fidélité, ou qu’on connaisse leurs goûts, en leur proposant des articles qui répondent spécifiquement à leurs attentes. Mais comment personnaliser une relation avec chaque client et prospect, lorsque les fichiers comptent des dizaines de milliers de références ?

Le marketing automation : définition

Le marketing automation automatise des tâches simples et répétitives, en déclenchant une action en fonction d’un critère donné. Un courriel peut ainsi automatiquement être envoyé à la date d’anniversaire de chaque client, accompagné d’un coupon de réduction généré pour l’occasion. Une telle opération, impossible à mettre en oeuvre manuellement, est facilement réalisable avec les bons outils.

De nombreuses actions peuvent être automatisées :

  • En marketing direct, le marketing automation facilite la personnalisation de la correspondance. Les actions sont déclenchées en fonction de données statiques comme une date d’anniversaire ou de données dynamiques, en prenant alors en compte les relations passées. 
  • Le workflow (ou flux de contenu) d’un site peut être automatiquement personnalisé en fonction des actions passées du visiteur. Les grands sites e-commerce personnalisent souvent leur contenu selon les comportements passés de leurs visiteurs.
  • Sur les médias sociaux, le marketing automation favorise l’implication des communautés. Le simple partage automatique des nouveautés et articles d’un blog constitue un gain de temps appréciable.
  • La publicité digitale repose aussi parfois sur des mécanismes de marketing automation. Google propose ainsi, sur son réseau display, des annonces correspondant aux recherches précédentes d’un utilisateur. Si vous avez effectué une recherche sur l’impression de flyers, par exemple, vous vous verrez proposer pendant plusieurs heures des publicités relatives à ce type de produits.

Programmes de fidélité, amélioration du panier moyen ou de la durée de vie d’un client, recrutement de nouveaux clients : le marketing automation permet d’atteindre des objectifs propres à de nombreuses problématiques.

Exemple d’application : un programme de fidélité

Nous pouvons illustrer plus précisément la portée du marketing automation en imaginant son utilité dans un cas précis, comme par exemple la création d’un programme de fidélité pour un site e-commerce. Le principe de ce programme est simple : à chaque achat en ligne, et pour certaines occasions particulières, un client se voit créditer des points de fidélité, convertibles à certains paliers en bons de réductions à valoir sur le site.

Un logiciel de marketing automation peut jouer un rôle à plusieurs niveaux :

  • Créditer les points de fidélité à chaque nouvel achat sur le compte du client
  • Créditer des points de fidélité lors d’événements liés à un client, comme une date d’anniversaire, ou communs à tous, comme des fêtes de Noël. Ces points additionnels pourraient, pour certaines occasions, avoir une durée de vie limitée dans le temps pour encourager l’acte d’achat.
  • Informer par mail le client de son cumul de points, avec des suggestions d’articles au prix public et au prix promotionnel s’il utilise ses points de fidélité
  • Lorsque le client est présent sur le site, connecté à son compte, lui suggérer des articles et afficher pour chacun le prix promotionnel.

marketing-automation1

Un exemple de logiciel de marketing automation

La société ID Contact s’est spécialisée dans le marketing comportemental et propose une solution logicielle permettant d’automatiser de nombreuses actions. Elle offre comme principales fonctionnalités :

  • La centralisation des données provenant de diverses sources (web, ERP, CRM…) en un fichier unifié
  • La mise à jour automatique des données depuis différentes sources
  • Le ciblage et le comptage automatisés
  • L’automatisation d’actions marketing en fonction de critères de déclenchement
  • La communication personnalisée selon de nombreux critères
  • Les exports statistiques

www.apercite

Déployez une stratégie marketing de nouvelle génération

Le marketing automation reste un outil et ses possibilités techniques doivent demeurer au service d’une stratégie globale.

Vous souhaitez renforcer l’efficacité de votre prospection, améliorer vos programmes de fidélité ou simplement automatiser des opérations pour dégager des ressources que vous allouerez à des tâches à plus forte valeur ajoutée ? Il est temps de s’intéresser au marketing automation !

PARTAGEZ CET ARTICLE :

De l’intérêt de surveiller son e-réputation

On surveille notre e-réputation, notamment, avec des alertes Google portant sur notre nom d’entreprise, j’ai nommé Kinoa. Or, depuis quelques temps un étrange phénomène se produit…

Pour rappel, l’e-réputation d’une marque c’est l’ensemble des conversations qui ont lieu sur le web la concernant. En surveillant son e-réputation, on peut donc mieux maitriser son image sur Internet et être à l’écoute des conversations des consommateurs.

Un des outils les plus simple en mettre en place est une alerte Google qui permet de recevoir en tant réel un email lorsqu’une nouvelle page Web est indexée avec le mot clef que vous avez déterminé.

Quelle surprise en recevant dans ma boite mail plusieurs nouvelles alertes ces derniers temps sur le mot clef Kinoa… Je vous laisse découvrir :

  • Dites bonjour au petit chaton trognon Kinoa :

kinoa_lechat

  • Je vous présente aussi le gentil cheval Kinoa :

kinoa_cheval

  • et pour terminer, le lapin serein Kinoa :

kinoa_lapin

Il s’avèrerait donc que Kinoa soit un nom à la mode… chez les animaux ! Mais ce n’est pas tout, il semblerait également qu’une célèbre marque de bijoux ait aussi porté son dévolu sur le nom Kinoa pour sa nouvelle gamme… Entre nous, ce n’est pas vraiment mon style :)

Alors bien sûr, c’est un clin d’oeil qui me donne l’occasion de mettre en avant l’importance de l’e-réputation. Lorsqu’on est présent sur le Web, il est PRIMORDIAL de mettre en place un système d’écoute pour relever des hausses de commentaires, pour surveiller les sujets sensibles, pour identifier des influenceurs dans son domaine ou pour confronter des retours clients décomplexés de tout discours formaté.

En attendant, on hésite encore pour notre mascotte…

[Webinar Institut Kinoa] Référencement naturel : l’optimisation des médias sociaux (SMO)

Améliorer la visibilité de son site internet reste un enjeu majeur pour une entreprise. Outre les aspects techniques, éditoriaux et de netlinking, un bon référencement naturel passe également par l’optimisation des médias sociaux, le SMO (social media optimization).

SMO

La simple mise en place de boutons de partage sur un site Internet augmente considérablement le nombre de visites d’un site web. Le SMO est aujourd’hui un axe de développement que les entreprises ne peuvent plus se permettre d’ignorer.

Comment utiliser le SMO pour générer du trafic ? Comment améliorer sa notoriété grâce aux partages sur Twitter, Facebook, Google+… ?

Jeudi 11 octobre 2012 à 10h, participez à notre webinar gratuit de 30 minutes environ en direct depuis notre plateforme interactive et apprenez à améliorer votre référencement naturel grâce au SMO.

Vous devez disposer d’un ordinateur connecté muni d’une carte son et haut-parleurs.

Bien qu’il s’agisse d’un webinar, les places sont limitées, pensez à vous inscrire !

PARTAGEZ CET ARTICLE :

Nouvelles fonctionnalités sur Linkedin : anniversaire de travail et félicitations !

Tout nouveau tout beau (d’après mes yeux), j’ai remarqué, ce matin, que Linkedin me proposait de souhaiter un joyeux anniversaire de travail à des contacts ainsi que de les féliciter pour leur nouveau poste.

En vrai, ça donne ça : on peut dire à quel point on est heureux pour le nouveau job de notre contact Linkedin en cliquant simplement sur « Féliciter ». On vous invite ensuite à écrire un petit message :

félicitation_linkedin

On a aussi vu apparaître l’option « souhaitez un joyeux anniversaire de travail » (je ne savais pas que ça existait). Même principe, les petites têtes de vos camarades apparaissent sur votre timeline avec la possibilité de les féliciter et d’écrire un mot.

anniv_job_linkedin

On le voit à nouveau, Linkedin trouve des moyens de faire participer la communauté pour renforcer les liens entre les contacts et vous offre le moyen d’animer vos relations avec votre carnet d’adresses.

Il ne vous reste plus qu’à faire votre liste de cadeau pour votre anniversaire de travail !










6 façons d’intégrer les médias sociaux dans ses événements

L’usage des médias sociaux se généralise, si vous lisez ce blog vous avez très certainement dû vous en rendre compte ! Alors comment intégrer Twitter, Facebook et les autres réseaux sociaux dans la réalisation de ses événements ? Autrement dit, comment lier le online avec le offline ?

Des réponses dans l’article ci-dessous :)

Créez un espace web dédié à votre événement

En mettant en place un lieu unique sur le web où seront réunis toutes les infos web relatives à votre événement, vous facilitez la démarche aux participants. Mettez en évidence le hashtag choisi pour l’occasion et indiquez les comptes Twitter, Facebook, chaîne Youtube & co…

Une fois votre espace créé, il ne reste plus qu’à rediriger les internautes vers cette page. Et pour être encore plus efficace, vous pouvez l’inclure dès le processus d’inscription à l’événement. Plus la promotion commence tôt, plus on augmente les chances de viralité !

On adore les hashtags, pas vous ?

Chaque événement doit avoir son propre hashtag en concordance avec les bonnes pratiques Twitter. A savoir : le hashtag doit être unique, il doit correctement décrire la petite sauterie que vous mettez en place et doit surtout être court (moins de 10 caractères). Si vous avez beaucoup de conférences abordant différents thèmes, vous pouvez aussi créer un hashtag spécifique pour chacun d’entre eux.

Mais attention ! Trouver son hashtag ne constitue que la moitié du travail ! Il vous faudra ensuite rappeler l’existence de ces hashtags à votre public pour qu’il s’en serve :). De quelle manière ? Utilisez tous les moyens qu’ils soient online ou même offline : petit rappel à chaque début de conférence par l’intervenant, rajoutez-le sur vos affiches, voire même sur les supports de présentation.

Mettez en évidence les discussions

Les campagnes de médias sociaux les plus réussies sont celles qui ont su correctement mixer le online avec ce qu’il se passe en offline. En dressant un vrai mur retranscrivant les conversations ayant lieu sur Twitter, vous donnerez envie à vos participants de prendre part, eux aussi, à la conversation qui s’affiche.

Si vous organisez un plus petit événement, vous pouvez accueillir vos participants via votre mur avec un petit Twelcome suivi du pseudo et, bien évidemment, du fameux hashtag. Lorsque les participants verront leur nom sur l’écran, il y a fort à parier qu’ils rentreront plus facilement dans la conversation sur Twitter.

Il existe plusieurs plateformes qui vous aideront à mettre en place cette opération, de Tweetwally en passant par Visible Tweets (très belle interface) ou Balloonup, vous trouverez votre bonheur selon ce que vous cherchez à réaliser.

Modérez et partagez vos contenus

Les événements phares peuvent générer des milliers, voire des centaines de milliers, de contenus digitaux. Il existe des outils qui facilitent le rassemblement et surtout l’organisation de tout ces contenus. Assurez-vous de diffuser ces billets, vidéos, photo & co via tous vos autres réseaux sociaux et, puisqu’on en parlait à l’instant, sur votre espace web dédié !

Surprenez vos participants en surfant sur la vague rétro !

Avec autant d’attention tournée vers les conversations digitales, remonter un peu dans le temps peut vraiment vous faire sortir du lot. Imaginez que vous preniez le meilleur de vos contenus digitaux et que vous les mettiez dans un journal, oui, j’ai bien dit un journal (old school style). C’est exactement ce qu’a fait Mashable, cette année, au South by Southwest avec son Mashable Times, et, au vu des réactions, c’était plutôt une bonne idée !

Et si vous dessiniez ?

Prendre son crayon pour illustrer les temps forts d’en événement devient une tendance lourde. Samsung a, par exemple, fait appel à des artistes pour caricaturer son nouveau smartphone. Rappelez-vous que nombre de personnes sont plutôt de type »mémoire visuelle », et ce genre d’animation pourrait être la parfaite illustration pour eux !

Il existe encore bien d’autres pistes à exploiter. Et vous, quelle est l’intégration digitale qui vous a le plus surpris(e) dans un événement  ?

Inspiré de l’article Mashable

 

contactez les formateurs