Emailing : le consentement en BtoB et autres idées fausses du RGPD…

Emailing : le consentement en BtoB et autres idées fausses du RGPD…

Le RGPD a généré beaucoup d’interrogations, certaines très pertinentes et d’autres moins évidentes.

Les deux questions suivantes se sont posées fréquemment : « il faut demander le consentement en BtoB ? », « je peux envoyer des emails BtoB sur des adresses @gmail.com ? ».

Entre autres confusions, celles-ci sont assez fréquentes. Or, d’une part le consentement en email ne vient pas du RPGD mais de la Directive E-Privacy de 2002 révisée en 2009, et d’autre part le BtoB est une exception à ce consentement nécessaire (optin).

email-marketing

On entend par BtoB un message d’un professionnel à un autre professionnel ; ce qui compte étant le message lui-même et non pas la composition de l’adresse email.

Par exemple, une marque automobile peut envoyer des emails proposant ses produits et services de flotte d’entreprise à des personnes ayant une adresse @gmail.com s’ils sont enregistrés sous le nom d’une société dans le CRM.

En revanche, elle ne peut pas communiquer sur les produits destinés aux particuliers à des emails avec la structure nom.prenom@societe.com.

Et même en BtoC, sachez que le consentement n’est pas la seule base légale pour prospecter… pensez à l’intérêt légitime ou au contrat.

Autre concept liée à l’emailing : le droit de suppression que le RPGD entérine, car même s’il existait depuis longtemps dans la loi Informatique et Libertés, les entreprises se donnent enfin les moyens d’y répondre vraiment grâce à la nouvelle règlementation.

Mais que va-t-il se passer si la personne qui a demandé sa suppression revient dans la base par un autre moyen ? Combien d’entreprises vont-elles penser à créer une « liste d’opposition » à mettre en repoussoir de ses communications ?

laptop

La vôtre, maintenant que nous vous avons prévenus ! Car non, le RGPD n’empêche pas non plus la création d’une liste noire, dans la mesure où elle permet de respecter la volonté des particuliers de ne plus être contactés.

Comme d’autres points importants du règlement finalement, il s’agit ici uniquement de bon sens !

PARTAGEZ CET ARTICLE :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un peu de calcul mental : *