La révolution du nouveau droit à la portabilité RGPD

La révolution du nouveau droit à la portabilité RGPD

La portabilité ou la plus grande opportunité d’innover du RGPD

L’Europe a lancé le RGPD (règlement européen sur la protection des données) le 25 mai 2018 dernier.

L’article 20 du Règlement introduit le tout nouveau droit à la portabilité. Innovation juridique radicale, la portabilité va permettre à un individu de faire circuler facilement ses données d’un service à l’autre et devrait changer en profondeur notre rapport à nos données.

Chaque entreprise ou administration devra permettre à ses usagers de récupérer leurs données pour les transmettre facilement à d’autres services.

Pour les individus, cela signifie qu’ils pourront librement faire circuler leurs données de manière fluide, sans saisies redondantes d’information, afin de bénéficier de services enrichis.

Pour les entreprises, la portabilité est une formidable opportunité de simplifier et personnaliser tous leurs services en s’appuyant directement sur les données provenant d’autres services.

La portabilité est un point du Règlement souvent mal compris par les entreprises qui ont surtout en tête la portabilité ”concurrentielle” permettant à un utilisateur de passer chez la concurrence plus facilement (ex : portabilité du numéro de téléphone).

Elles oublient souvent, ou peinent à imager, l’autre portabilité : la portabilité “complémentaire” ou “servicielle”, qui va permettre à de très nombreux services de s’interconnecter de manière harmonieuse, en améliorant grandement leur expérience utilisateur et en permettant à tous de multiplier les fonctionnalités innovantes à moindre coût.

Une infinité de cas d’utilisation

Dans tous les domaines, la portabilité est une aubaine : santé, finance, assurance, commerce, voyage, administration, emploi, domotique, automobile, etc. Les cas d’usage sont multiples et vont permettre à tous d’innover.

Illustration dans le domaine Voyage/ Mobilité : un individu qui voyage noue des relations avec une multitude d’acteurs (train, avion, hébergement, location de voitures, etc.). Lui permettre, de manière fluide, de transmettre les données provenant d’un acteur à un autre lui offre la possibilité d’être accompagné de manière plus personnalisée par chaque acteur.

En transmettant ses données à des acteurs complémentaires, il pourra également bénéficier de services innovants basés sur ses données de Voyage/ Mobilité. Par exemple, un utilisateur pourra rendre portables tous ses trajets vers des plateformes de covoiturage, devenant ainsi potentiellement covoitureur dès qu’il prendre sa voiture et sans effort particulier.

Mais comment mettre en œuvre concrètement la portabilité ?

Avec la portabilité, nous devrions voir apparaître rapidement sur tous nos services en ligne des boutons d’export et d’import de données. De nouveaux acteurs, les PIMS (Personal Information Management Systems), proposent d’aider les utilisateurs en leur permettant de récupérer facilement les données provenant de leurs multiples services en ligne afin de les transmettre à d’autres services.

Les PIMS pourront décharger les entreprises et administrations de la complexité de la portabilité tout en offrant aux individus un moyen de contrôle efficace de leurs données.

Dion Olivier Dion

 

Bio Olivier Dion

Diplômé de l’école Télécom SudParis, Olivier Dion est le fondateur de Onecub, startup créée en 2011 avec l’ambition de redonner aux individus la maîtrise de leurs données personnelles.

Présente à Paris et à Calais, Onecub est financée par SNCF Développement depuis 2014 et a participé en 2017 au startup garage Facebook à Station F. Dans le cadre du RGPD, Onecub propose un outil complet de portabilité des données personnelles, aussi facile à intégrer pour les entreprises qu’à utiliser pour les individus.

Onecub est partenaire de Kinoa sur la Portabilité des données dans le cadre des offres autout de la mise en conformité RGPD 

PARTAGEZ CET ARTICLE :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un peu de calcul mental : *