Retour d’#experiences17

Nous avons assisté les 3 et 4 octobre 2017 à l’événement #experiences17 de Microsoft qui s’est déroulé Porte Maillot à Paris.

Cet événement connu précédemment sous le nom de “Techdays Microsoft” s’est déroulé sur 2 journées, la première était Business, la 2ème étant à destination des développeurs.

Journée Business du 3 octobre

La session plénière de la journée était présentée par Laurence Lafond GM Marketing et Operations chez Microsoft France.

Peggy Johnson, directeur du Business development chez Microsoft était la première invitée dans l’amphithéâtre plein à craquer. Peggy a parlé de l’esprit business development qui règne chez Microsoft et notamment du droit à l’échec. Vous avez sans doute entendu parler de Tai, l’IA de Microsoft, bot conversationnel qui apprenait par ses échanges sur Twitter. Un groupe de personnes ont décidé de “troller” Tai en lui apprenant des termes offensants. L’équipe était dévastée par le bad buzz mondial et l’utilisation déplorable de leur technologie. Microsoft les a alors encouragé à continuer leurs efforts, ne pas s’en vouloir pour cet échec , apprendre de cette mauvaise expérience.

Cette même équipe a lancé leur nouvelle version de cette IA, nommée Xiaobing, sur WeChat qui rencontre un grand succès en tant que bot conversationnel.

Maurice Levy a ensuite fait une intervention remarquable et a montré l’intérêt du groupe Publicis pour l’IA et les objets connectés. L’enjeu pour le groupe étant de convaincre dans un futur proche ces objets connectés et ces IA de préférer les produits de leurs clients aux autres.

Après un tour sur le salon à parcourir les stands qui proposent un nombre incroyable d’innovations autour des technologies Microsoft, mais pas seulement, nous nous sommes rendus aux talks autour de l’IA.

Microsoft

Microsoft

Microsoft

Quand l’IA hacke les RH

Raoul Mattei, DG Experis du groupe Manpower nous a présenté sa “digital room recrutement”. En 10 minutes, cette pièce pleine de capteurs peut faire passer un test de personnalité et donner un feedback construit sur votre façon de vous comporter en entretien. Un test auquel je me soumettrai volontier, ayant plus d’appréhension concernant le jugement de mes pairs que du jugement moins subjectif dune machine.

Microsoft

Journée Développeur du 4 octobre

Les Chatbots

Nous avons assisté à une session sur les Chatbots organisée en partenariat avec Facebook et TheChatBotFactory.

Les chatbots sont en passe de devenir incontournable. Ils permettent d’augmenter la satisfaction client tout en réduisant les coûts (des centres d’appel par exemple).

Microsoft a mis en place “Microsoft Bot Network” permettant de développer des Chatbots déployables sur l’environnement Microsoft comme Linkedin mais aussi sur Facebook, Slack, …

TheChatBotFactory a présenté les typologies de Bots (linéaires, non linéaires ou mixtes) ainsi que les bonnes pratiques pour la réalisation d’un ChatBot réussi et non déceptif.

Il est possible de d’ajuster le scénario en fonction de l’humeur détecté des internautes. Le Chatbot permet par exemple de mettre en contact l’internaute avec un opérateur si le ton de la conversation monte (dans le cas d’une perte de bagage par exemple).

Le travail sémantique est important ainsi que l’intelligence artificielle – domaine abordé d’ailleurs lors de la plénière.

La plénière

Harry Shum, patron de l’intelligence artificielle chez Microsoft était le principal intervenant de cette plénière ayant rempli les 3800 places de l’amphithéâtre.

Microsoft souhaite intégrer l’intelligence artificielle à l’ensemble de ses produits et solutions. Le marché permettant son expansion par le fait de la présence de 3 facteurs :

  • La volumétrie de données disponible
  • La capacité de calcul dû au Cloud
  • La maturité des algorithmes de Deep Learning

Les solutions actuelles qui tirent partie de l’intelligence artificielle sont :

  • Microsoft Translator : add-on à Powerpoint permettant la dictée et la traduction automatique.
  • Microsoft Video Insider : indexation des vidéos : reconnaissance de son et d’image (les visages, les textes apparaissant à l’écran) et la transcription automatique du son permettant de générer des résumés des vidéos, des perspectives dans le référencement.
  • Hololens, avec la démonstration de Naval Group (ex DCNS), qui aide en réalité augmentée les chaudronniers à mettre en place la tuyauterie des frégates.
  • Bing for Business, permettant d’afficher des informations professionnelles dans les résultats de Bing (fiche tiré de l’annuaire de l’entreprise, possibilité d’effectuer des recherches en langage naturel pour chercher les notes de frais, …).

Pour terminer, d’autres retours clients ont également été présentés.

Nous n’avons malheureusement pas pu assister à l’ensemble des tables rondes mais nous sommes fiers d’avoir apporter notre contribution via notre collaboratrice qui appuie par son expertise l’équipe Microsoft 😉

PARTAGEZ CET ARTICLE :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un peu de calcul mental : *