Archives mensuelles : juillet 2013

Développer sa marque employeur

Internet ne sert pas uniquement à s’adresser à ses clients : une entreprise peut aussi utiliser son site web et investir les médias sociaux pour gagner une image d’employeur de qualité, faciliter ses campagnes de recrutement et conserver ses collaborateurs. Le terme de « marque employeur » revient souvent pour désigner cette démarche.

Pourquoi développer sa marque employeur ?

Dans une économie concurrentielle, les compétences et les motivations des collaborateurs participent pleinement de la performance d’une entreprise. Pour créer la différence, une société doit d’abord attirer les meilleurs profils, et leur permettre ensuite de s’épanouir pour les inciter à demeurer au sein de l’entreprise. Développer sa marque employeur compte autant en situation de plein emploi qu’en période de crise, des collaborateurs compétents et créatifs générant de véritables avantages compétitifs.

La marque employeur poursuit plusieurs objectifs complémentaires :

  • S’assurer une bonne visibilité auprès des candidats potentiels, que se soit lors de la diffusion d’annonces, ou simplement pour encourager les candidatures spontanées.
  • Donner l’image d’un employeur de qualité, sensible aux aspirations de ses salariés
  • Valoriser l’image de l’entreprise auprès de ses propres salariés, pour favoriser leur implication

Pour être performante et apporter satisfaction sur ses différents points, une campagne de communication autour d’une marque employeur actionne différents leviers et investit plusieurs espaces digitaux.

Proposer un espace recrutement qualitatif sur son site internet

Le site internet est certainement l’un des premiers éléments à considérer pour une entreprise qui souhaite améliorer sa marque employeur.

La création d’un espace de recrutement, qui présente les annonces à pourvoir et invite les candidats à soumettre une candidature spontanée, est une étape préalable mais non suffisante. L’espace recrutement d’un site peut constituer un véritable manifeste sur les valeurs de l’entreprise, la place accordée à la formation continue ou les perspectives de promotion interne : il doit susciter l’envie chez les candidats potentiels qui le découvre.

L'espace de recrutement du site Total.comL’espace recrutement du site Total.com

Être présent sur les sites dédiés à l’emploi

Publier ses offres d’emploi, construire son image

Pour construire sa marque employeur, une société ne peut se contenter de l’audience générée sur son site internet, et doit rencontrer les candidats sur les espaces digitaux qu’ils fréquentent. Les sites d’emploi constituent un excellent vecteur de diffusion d’une offre d’emploi. Certains proposent, moyennant une rétribution financière, la création d’un espace de présentation propre à l’employeur, où sont aussi regroupées ses annonces.

Les sites d’emploi proposent tous aussi des solutions publicitaires display renvoyant sur une annonce ou sur une page de destination externe, comme l’espace recrutement présent sur le site de l’entreprise.

Des sites généralistes ou thématiques

Nous pouvons distinguer les sites généralistes des sites thématiques. Si les premiers permettent de toucher une large audience, les seconds peuvent être adaptés à la recherche de profils particuliers.

Parmi les sites généralistes les plus connus, nous pouvons citer :

Certains sites se concentrent sur une zone géographique plus restreinte, comme www.ouestfrance-emploi.com qui propose essentiellement des offres d’emploi situées dans le Grand Ouest. RegionsJob.com décline aussi son offre en plusieurs portails régionaux, comme par exemple Parisjob.com

RegionsJob.comLa page d’accueil du site Regionsjob.com

Les sites thématiques s’intéressent à une thématique professionnelle clairement identifiée. Vous pouvez découvrir, entre autres :

Une liste plus exhaustive est proposée sur le site Emploi.org

Développer sa marque employeur sur les médias sociaux

Viadeo et Linkedin : les incontournables

Les réseaux sociaux professionnels constituent le troisième espace à investir pour développer une marque employeur. Sur Viadeo et Linkedin, les réseaux sociaux généralistes, une entreprise peut :

  • Créer une page : elle présente l’entreprise, liste les membres du réseau social qui y travaillent, et référence les offres d’emploi à pourvoir
  • Créer et animer un groupe : un groupe thématique permet d’interagir avec des utilisateurs qui s’intéressent au marché ou aux compétences de l’entreprise
  • Publier des offres d’emploi : la dimension sociale du site permet à un employeur d’avoir une idée plus précise d’un candidat à travers son réseau.
  • Entrer directement en contact avec un candidat : sur Viadeo, par exemple, une personne physique est désignée comme contact.

Doodly, un site dédié à la marque employeur

La marque employeur suscite les convoitises, et des services dédiés commencent à apparaître. Preuve en est le site www.dooldy.com, qui permet aux entreprises de présenter en ligne stratégie de recrutement, approche managériale et plans de carrière à d’éventuels candidats. Candidats qui disposent ainsi d’informations complémentaires pour cibler les entreprises où postuler.

Des réseaux sociaux professionnels de niche

Si Viadeo et Linkedin sont les réseaux sociaux professionnels les plus utilisés, d’autres sites se sont développés en adoptant une approche thématique. Une entreprise peut s’intéresser aux éventuels réseaux sociaux impliqués sur son marché, ou rassemblant des utilisateurs dont les profils correspondent aux postes à pourvoir.

DigikaaDigikaa : réseau social orienté métiers du digital

Ces réseaux sociaux de niche s’abordent comme les grands réseaux sociaux généralistes. Certains proposent certaines spécificités et fonctionnalités, qu’il convient d’exploiter au mieux.

Pour un recrutement d’envergure internationale, vous pouvez aussi vous positionner sur des réseaux sociaux et sites d’emploi en d’autres langues et présents sur d’autres marchés nationaux.










PARTAGEZ CET ARTICLE :

Comprendre le Marketing Automation

Marketing automation ? Un nouveau buzz word… Vous en entendez parler de plus en plus souvent, il est donc temps de comprendre de quoi il s’agit. Explications.

Les internautes attendent souvent d’une marque qu’elle leur porte une attention particulière. Ils apprécient qu’on se rappelle de leur date d’anniversaire, qu’on récompense leur fidélité, ou qu’on connaisse leurs goûts, en leur proposant des articles qui répondent spécifiquement à leurs attentes. Mais comment personnaliser une relation avec chaque client et prospect, lorsque les fichiers comptent des dizaines de milliers de références ?

Le marketing automation : définition

Le marketing automation automatise des tâches simples et répétitives, en déclenchant une action en fonction d’un critère donné. Un courriel peut ainsi automatiquement être envoyé à la date d’anniversaire de chaque client, accompagné d’un coupon de réduction généré pour l’occasion. Une telle opération, impossible à mettre en oeuvre manuellement, est facilement réalisable avec les bons outils.

De nombreuses actions peuvent être automatisées :

  • En marketing direct, le marketing automation facilite la personnalisation de la correspondance. Les actions sont déclenchées en fonction de données statiques comme une date d’anniversaire ou de données dynamiques, en prenant alors en compte les relations passées. 
  • Le workflow (ou flux de contenu) d’un site peut être automatiquement personnalisé en fonction des actions passées du visiteur. Les grands sites e-commerce personnalisent souvent leur contenu selon les comportements passés de leurs visiteurs.
  • Sur les médias sociaux, le marketing automation favorise l’implication des communautés. Le simple partage automatique des nouveautés et articles d’un blog constitue un gain de temps appréciable.
  • La publicité digitale repose aussi parfois sur des mécanismes de marketing automation. Google propose ainsi, sur son réseau display, des annonces correspondant aux recherches précédentes d’un utilisateur. Si vous avez effectué une recherche sur l’impression de flyers, par exemple, vous vous verrez proposer pendant plusieurs heures des publicités relatives à ce type de produits.

Programmes de fidélité, amélioration du panier moyen ou de la durée de vie d’un client, recrutement de nouveaux clients : le marketing automation permet d’atteindre des objectifs propres à de nombreuses problématiques.

Exemple d’application : un programme de fidélité

Nous pouvons illustrer plus précisément la portée du marketing automation en imaginant son utilité dans un cas précis, comme par exemple la création d’un programme de fidélité pour un site e-commerce. Le principe de ce programme est simple : à chaque achat en ligne, et pour certaines occasions particulières, un client se voit créditer des points de fidélité, convertibles à certains paliers en bons de réductions à valoir sur le site.

Un logiciel de marketing automation peut jouer un rôle à plusieurs niveaux :

  • Créditer les points de fidélité à chaque nouvel achat sur le compte du client
  • Créditer des points de fidélité lors d’événements liés à un client, comme une date d’anniversaire, ou communs à tous, comme des fêtes de Noël. Ces points additionnels pourraient, pour certaines occasions, avoir une durée de vie limitée dans le temps pour encourager l’acte d’achat.
  • Informer par mail le client de son cumul de points, avec des suggestions d’articles au prix public et au prix promotionnel s’il utilise ses points de fidélité
  • Lorsque le client est présent sur le site, connecté à son compte, lui suggérer des articles et afficher pour chacun le prix promotionnel.

marketing-automation1

Un exemple de logiciel de marketing automation

La société ID Contact s’est spécialisée dans le marketing comportemental et propose une solution logicielle permettant d’automatiser de nombreuses actions. Elle offre comme principales fonctionnalités :

  • La centralisation des données provenant de diverses sources (web, ERP, CRM…) en un fichier unifié
  • La mise à jour automatique des données depuis différentes sources
  • Le ciblage et le comptage automatisés
  • L’automatisation d’actions marketing en fonction de critères de déclenchement
  • La communication personnalisée selon de nombreux critères
  • Les exports statistiques

www.apercite

Déployez une stratégie marketing de nouvelle génération

Le marketing automation reste un outil et ses possibilités techniques doivent demeurer au service d’une stratégie globale.

Vous souhaitez renforcer l’efficacité de votre prospection, améliorer vos programmes de fidélité ou simplement automatiser des opérations pour dégager des ressources que vous allouerez à des tâches à plus forte valeur ajoutée ? Il est temps de s’intéresser au marketing automation !

PARTAGEZ CET ARTICLE :