Archives mensuelles : avril 2012

SEO : Comment trouver le bon mot clé pour sa page web

La maquette de votre site Internet est enfin terminée ?! Etape suivante, on passe au SEO (référencement naturel), c’est à dire à l’optimisation des mots clés pour chacune des pages web. Le but de cette tâche : améliorer sa visibilité pour mieux apparaitre dans les pages de résultats de Google.

En France, Google détient le monopole de la recherche avec plus de 95% et c’est pourquoi nous nous sommes focalisés sur ce moteur de recherche. Pour illustrer les différentes phases de recherche du bon mot clé, nous sommes partis sur l’idée d’une télé crochet qui aurait pu s’appeler « A la recherche du bon mot clé » !

#1 – Casting SEO

C’est l’heure du casting. Tous les mots clés susceptibles de convenir à votre page web sont conviés à se présenter devant les juges impartiales du SEO. En résumé, vous devez rassembler tous les mots clés qui semblent convenir à votre page web. Plusieurs outils vont vous aider dans cette mission.

  • Google Suggest : vous l’utilisez sans doute tous les jours sans vous douter de la puissance de cet outil. Lorsque vous commencez à taper un mot, une liste d’expressions construites à partir de votre mot initial apparait… Ces expressions représentent des mots clés qui sont tapés par les internautes.

exemple google suggest

  • Übersuggest : mon outil fétiche ! Imaginez, vous tapez un mot clé et un outil vous livre l’ensemble des expressions construites à partir de ce mot clé… Non, vous ne rêvez pas, c’est exactement ce que propose Übersuggest !

exemple ubersuggestexemple ubersuggest 2

 

 

 

 

  • Google Adwords : cet outil vous permet d’élargir le spectre de vos recherches et vous donne en plus une estimation de la concurrence. Toujours pratique pour trouver de nouvelles idées !

exemple google adwords

Grâce à ces 3 outils, vous obtiendrez un bon panel de mots clés. La suite ? Choisir le meilleur mot clé !

#2 – Election du meilleur mot clé

Tous nos mots clés se chamaillent pour la première place, ils espèrent gagner et avoir le droit de figurer sur notre belle page web. Okay, je m’égare dans mon story-telling.

Donc, avant de prendre votre décision, petit rappel sur ce qui fait un bon mot clé en SEO : il doit être recherché par les internautes, être stratégique pour votre activité, et aussi, être peu concurrencé.

L’outil qui va être votre ami dans cette tâche, c’est Google Insight  Trends. Faisons les présentations : Insight Trends compare les résultats de plusieurs expressions et vous permet de connaître laquelle est la plus recherchée par les internautes.

Attention, un mot peut avoir plusieurs significations, il convient donc de s’assurer de son environnement concurrentiel.

exemple google trends

Ca y est, vous avez élu votre grand gagnant du SEO, THE mot clé !

#3 – Que faire avec son mot clé ?

Bien, passons à l’étape finale de la stratégie SEO : que faire avec son mot clé ? On applique tout simplement les règles de bonne conduite :

  • Mettre le mot clé dans la balise Title
  • Un mot clé pour une seule page web
  • Rajouter le mot clé dans la balise H1
  • Mettre le mot clé en gras
  • Créer des liens internes sur le mot clé
  • L’ordre des mots a son importance dans le Title mais dans votre contenu aussi

Et voilà, votre page est toute belle et correctement optimisée SEO pour les moteurs de recherche. Vous n’avez plus qu’à monitorer les résultats via Analytics et faire des ajustements si nécessaires. Mais ça, c’est encore autre chose ! On en reparlera bientôt…

Vous avez d’autres astuces à faire profiter à la communauté ?

 

SEO_pour_votre_site_web


Pour aller plus loin, sachez que Kinoa organise des formations SEO :

contactez les formateurs

9 façons d’utiliser les plugins Linkedin pour votre entreprise

Utiliser Linkedin dans sa stratégie de médias sociaux constitue une bonne tactique de recrutement mais aussi de génération de leads. Hubspot démontre d’ailleurs que Linkedin est (accrochez-vous) 277% plus efficace que Facebook et Twitter pour générer de nouveaux leads.

Linkedin s’est, dans tous les cas, imposé comme le réseau social incontournable notamment en B2B. Il nous a donc semblé intéressant de vous présenter 9 plugins qui vont vous permettre de booster votre visibilité sur ce réseau :

1. Le bouton Share

Ce bouton de partage doit être placé à côté de tout contenu à valeur ajoutée sur votre site. Des livres blancs aux guides techniques en passant par les articles que vous écrivez, le bouton Share va permettre à l’internaute de partager simplement vos contenus sur son profil Linkedin.

Mais attention, gardez bien en mémoire que Linkedin a une audience orientée business, ce qui implique qu’un bouton Share ne sera pas systématiquement adéquate. Par exemple, si vous utilisez un bouton Share pour la vente de produits grand public (des jeans, par exemple), l’impact sera minime. A contrario, si vous utilisez ce bouton sur un article d’expertise, la démarche aura plus de sens.

Un blog d’entreprise B2B est vraiment l’endroit idéal pour un tel bouton.

2. Recommandations

En utilisant le bouton « Recommend » sur votre site web, vous permettez à vos visiteurs de recommander votre produit/service sur Linkedin. Réfléchissez à son emplacement, il faudra que l’action de recommander s’adapte à un environnement BtoB et soit, bien sûr, susceptible d’intéresser la communauté Linkedin.

Vous pouvez également avoir recours à ce bouton dans l’onglet produit/service de votre page Linkedin.

3. Le bouton Follow

Grâce au bouton Follow, vous allez pouvoir faire grossir votre communauté Linkedin. Une fois qu’un internaute suit votre entreprise, il reçoit dans son fil d’actualité vos mises à jour ce qui permet d’avoir un point de contact intéressant à développer…

Pour plus d’impact, il est conseillé de placer ce bouton sur la homepage de votre site ou blog; certains l’ont même intégré en bas de page pour un rappel constant auprès des visiteurs.

4. Le profil de l’entreprise

Il s’agit là d’une carte de visite virtuelle pour votre société. L’image ci-dessus représente la carte de Kinoa : un petit texte qui reprend notre présentation sur Linkedin, notre logo, un bouton pour nous suivre et les employés qui sont inscrits sur la plate-forme.

Vous pouvez aussi opter pour une version minimaliste du bouton avec roll over qui permet de déployer la carte au survol de la souris.

Pour l’emplacement, vous pouvez utiliser la version étendue sur la page contact / à propos de votre société. La version « roll over » peut être ajoutée aux autres boutons médias sociaux utilisés sur vos pages.

5. Company Insider

Voici un autre outil qui mettra en valeur les salariés d’une entreprise et permettra ainsi à cette dernière d’arborer un visage plus humain. Le plugin « Company insider » peut afficher les salariés d’une entreprise dans votre réseau, les nouveaux embauchés et les changements de poste & promotions.

Vous pouvez placer le Company Insider dans votre page « recrutement ».

6. Profil d’un membre

Le plugin « Profil d’un membre » sert de carte de visite sur Linkedin. Il existe une version complète pour les profils Premium. On retrouve ce type de plugin plutôt sur des sites de TPE ou de consultants puisqu’il met en avant un individu plutôt que la société.

7. Le bouton Apply

Le bouton « Apply » permet aux internautes d’adresser leur candidature directement via votre site web depuis leur profil Linkedin. Vous pouvez personnaliser cette option avec un logo et 3 questions fermées. Ce plugin peut aussi s’intégrer au sein d’un système de recrutement déjà en ligne.

Ce bouton facilite le processus de recrutement en fluidifiant les démarches d’envoi / réception des candidatures. Le plugin pourra être rajouté dans la section de votre site Web dédié au recrutement.

8. Le bouton Sign in with Linkedin

Ce bouton va permettre aux internautes de se connecter à votre site web via la plate-forme Linkedin. Double avantage : vos clients ne perdront pas de temps à créer leur profil en remplissant les champs nécessaires lorsqu’ils voudront, par exemple, laisser un message sur votre dernier article. 2nd avantage, pour votre entreprise cette fois, ce plugin vous permettra de connaître le profil complet de chaque personne qui utilise ce bouton. Ces informations pourront être remontées au département CRM et aideront à la prise de décisions futures.

9. Le bouton Jobs you may be interested in

Le plugin « Jobs you may be interested in » aide les personnes en recherche d’emploi à identifier les annonces que votre entreprise a postées et qui correspondent à leur secteur d’activité et leur expérience. Vous pouvez placer ce bouton dans la section recrutement du site web. Notez cependant que le plugin fonctionnera uniquement si vous êtes abonné premium. Quelques exemples d’annonces spécifiques à mon profil ci-dessus.

Chez Kinoa, nous avons déjà mis plusieurs actions en marche… Et vous ?

Cet article est une libre adaptation de « 9 Ways to Add LinkedIn to Your Company Website » sur  Mashable.

Pensez à nous suivre sur Linkedin :)