Google Plus rend-il Twitter obsolète ?

De Myspace à Google+Si la guerre entre Facebook et Google+ ces derniers temps est bien partie pour durer, on entend moins parler de la concurrence entre Twitter et Google+. Pourtant celle-ci semble inévitable. Les deux réseaux sociaux sont-ils compatibles ? L’un peut-il remplacer l’autre ? Avec le binôme Facebook et Twitter, ai-je vraiment besoin de Google+ ? Apparemment, Google+ semble être le plus social des réseaux sociaux. Explications.

  • L’addiction Google Plus

Le réseau a déjà atteint près de 20 millions de membres et continue son ascension grâce à des fonctionnalités multiples. On retrouve sur la même page Google+, Gmail, la recherche web, documents, photos, etc. Le réseau social est ainsi accessible en permanence depuis de nombreux outils Google. Cette barre affiche aussi les notifications relatives au réseau social : en étant sur Calendar ou Gmail par exemple, je peux pré visualiser mes notifications Google Plus. Le nouveau réseau social a donc toutes les cartes en main pour provoquer une véritable addiction chez ses membres.

en tête page google

De plus, si l’on prend comme unique moyen de communication Google+, cela ne veut pas dire pour autant que l’utilisation des autres réseaux sociaux doit être réduite : il y a plusieurs moyens qui permettent de faire apparaitre ses messages Google+ sur les autres réseaux, comme les plug-ins, flux RSS et de nouvelles applications qui arrivent tous les jours.

Autre caractéristique : Le bouton « +1″ agit comme un « J’aime » Facebook mais là où il devient intéressant c’est qu’il influence le référencement des sites sur le moteur de recherche, du fait de la personnalisation des résultats de recherche. Un autre atout est l’intégration des statistiques du bouton +1 dans Google Analytics, l’outil d’analyse pour webmasters.

  • Google + remplacement du blog ?

Certains blogueurs ont déjà fermé leur blog pour n’utiliser que Google+. C’est le cas par exemple de Mike Elgan ou Kevin Rose, tous les deux des blogueurs américains réputés. En effet ils soutiennent que Google+ constitue la meilleure plateforme d’information et qu’il est facile pour les utilisateurs de commenter et de partager tout en donnant une vraie valeur ajoutée aux articles. De ce fait, il est possible d’écrire ses articles sur le même espace social.

De plus, contrairement à ses homologues, Google+ donne le choix à l’utilisateur sur son (ses) destinataire(s). Cependant, contrairement au blog traditionnel, il n’est pas (encore) possible de personnaliser sa page avec un thème ni de faire de la publicité.

  • Qualité vs Quantité

Pour le moment les utilisateurs Google+ sont nettement moins actifs que sur Twitter. Cela s’explique certainement par l’effet de nouveauté de Google+ par rapport à Twitter, plus ancien. Pendant que ce dernier nous donne une masse d’information considérable, on peut se demander ce qu’il en est de la qualité des « tweets ». En effet, une majorité des tweets ne sont ni cliqués ni lus alors que ceux de Google+ attirent beaucoup plus l’attention des membres. Ainsi le nombre de posts semble être moins étendu sur Google+ mais plus vus et partagés par les utilisateurs.

Remarque : il est possible de « retweeter » un post sur Google+ cependant, si deux personnes que vous suivez retweetent la même information, alors celui-ci réapparaitra plusieurs fois dans votre flux. Sachant que chaque post a ses propres commentaires, il devient alors difficile de suivre ce qui se dit sur le sujet global. On pourrait penser que Google+ serait plus performant si le « partager » fonctionnait comme le « retweet » avec, pourquoi pas, une option « partager en tant que nouveau message » ou « partager l’original ». Ceci éviterait de voir encombrer son flux avec des posts identiques.

  • Priorité aux commentaires ou discussions

La vitesse et le volume de commentaires que Google+ génère est impressionnant. En effet, avec ses 140 caractères, Twitter ne suffit pas pour exprimer une opinion ou avoir une conversation, ce qu’il peut être frustrant pour certains utilisateurs. Si sur Twitter on obtient seulement quelques réponses d’un post, sur Google+ on peut en tirer 10, 20 voir même plus dans les minutes qui suivent. D’ailleurs, l’un des grands problèmes est qu’il y a tellement de commentaires sur certains messages, que Google aurait vraiment besoin de fournir une option de filtrage.

Un autre aspect intéressant est que Google+ offre une plateforme plus ouverte que celle de Twitter ou Facebook. Pas besoin d’avoir un compte pour profiter des contenus s’ils sont partagés publiquement. Sur Twitter aussi les messages sont pour la plupart public, mais ce n’est pas vraiment facile de suivre une conversation sans être soit même un utilisateur.

  • Google+ : une vraie menace pour Twitter ?

Ainsi, le passage de Twitter à Google+ est beaucoup plus facile que de passer de Facebook à Google+. La raison est tout d’abord que Google+ fait presque la même chose que Twitter mais en plus poussé et que les fans de Facebook sont solidement ancrés à ce réseau social. En effet, l’objectif est un peu différent chez les deux géants : tandis que Facebook propose de reprendre contact avec des anciens collègues ou copains d’école, Google+ insiste d’avantage sur le partage et le flux d’informations, ce qui se rapproche nettement plus de Twitter.

tableau comparatif entre google+ twitter et facebookMême si Google+ représente un défi sur le long terme pour Facebook, il représente une menace existentielle pour Twitter. Twitter risque de devenir obsolète : même s’il est très efficace dans la rapidité et partage de l’information, l’outil est moins utile lorsque l’on veut discuter d’un sujet bien précis. Le tir est corrigé avec Google+. De cette manière, Google+ apparait comme un bon compromis entre Facebook et Twitter.

Rappellons qu’il existe pour Google+ une marge de progrès énorme. Certaines des meilleuress fonctionnalités de Google+ sont encore à venir. Par exemple, Google+ est en train de préparer des comptes « entreprise », une plateforme de jeux, et des comptes vérifiés pour célébrités à la manière de Twitter ! Cependant, on peut dire que Google+ est un réseau qui est déjà très stable et plus ouvert que ses concurrents.

Et vous, lequel préférez-vous ?

 

 

 

PARTAGEZ CET ARTICLE :

Articles similaires

3 comments

  1. Ping : Pourquoi je ne crois pas en Google+ | nitoo

  2. Ping : 26 Ressources Indispensables Pour Comprendre Et Utiliser Google Plus | Emarketinglicious.fr

  3. Ping : Comment Google veut-il nous faire utiliser Google + ? | Le Blog Kinoa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


huit + 2 =