Savoir mesurer le succès d’un site autrement que par le positionnement, le trafic et le Pagerank – 4ème Partie

Ce billet reprend l’excellent article de Tad Chef sur le blog de SEOptimise, une agence de SEO anglaise. Après la première partie sur les mesures de succès d’ordre commercial, la deuxième partie sur celles en fonction de l’utilisabilité et la troisième partie sur les mesures de succès en référencement, nous aborderons les médias sociaux avec la quatrième partie.

_______________

Mesures de succès dans les médias sociaux

À l’ère des médias sociaux et du contenu généré par l’utilisateur, vous ne pouvez plus compter uniquement sur les statistiques de consultation de votre site pour évaluer son efficacité.

Vous devez savoir ce que vos utilisateurs attendent et ce qu’ils disent vraiment de vous. Il y a bien sûr de nombreuses façons de le savoir, mais voici les plus évidentes :

Les signets sur delicious

Si vos contenus sont bookmarkés sur Delicious (ou sur d’autres sites de bookmark collaboratif) c’est qu’à priori ils sont appréciés par les Internautes.

Les soumissions aux outils Digg et Digg-like

Comme pour les signets, plus vos contenus sont soumis et votés sur les sites de « social news » type Digg et plus ils sont appréciés.

Les Tweets (messages Twitter )

Être mentionné ou recommandé sur Twitter est bon signe. En effet, sur Twitter les gens communiquent avec leurs pairs ou leurs fans et ne proposent généralement que des liens vers des pages qu’ils recommandent vraiment.  Tweetbeep vous permettra d’être alerté dès qu’une personne parle de vous sur Twitter.

Les votes sur les sites sociaux de niche

Dans les milieux du marketing et des blogs sur le référencement, il est largement établi que Sphinn (site social sur le SEO) est le site de prédilection pour présenter son travail. Avoir du succès sur ces site spécialisés signifie la reconnaissance par des experts et quelques centaines de visiteurs très ciblés. Chaque niche a maintenant son propre site d’actualités à composante sociale, que ce soit Hugg pour les actualités écologiques, YCombinator pour les startups et la technologie, Design Float and Design Bump pour le design ou bien DZone pour la conception de sites web, le développement web et la programmation. Vous trouverez sur ce genre de sites les visiteurs et les lecteurs qui vont véritablement s’intéresser à vos domaines d’expertise et leur opinion aura bien évidemment une grande valeur.

Le nombre de votes sur StumbleUpon

Autrement que sur Digg et Reddit, avec ses utilisateurs américains élitistes, StumbleUpon a un public généraliste venu du monde entier. Les gens voteront (thumbs up) pour vous sur StumbleUpon si vous pouvez leur offrir un contenu grand public. Sinon vous n’obtiendrez qu’un nombre limité de voix. Pour savoir si vous pouvez « attirer les foules », il vous faudra aller ici plutôt que sur Digg.

Les commentaires StumbleUpon

Si des internautes vous laissent un commentaire sur StumbleUpon, c’est qu’ils vous apprécient, apprécient la communauté StumbleUpon ou bien aiment le sujet. Vous devez donc « écouter » attentivement. Avoir 10 ou plus commentaires positifs sur StumbleUpon aura un effet sera d’une grande importance, si vous souhaitez déterminer la popularité de votre site web ou de votre page.

Les mentions Blog Technorati

Une page souvent mentionnée sur Technorati est une indication de sa grande popularité dans la blogosphère. Vous faites partie de la conversation si d’autres blogs ont des liens vers vous. Par contre, l’autorité Technorati n’est pas une mesure de succès suffisament fiable. Elle est essentiellement basée sur les favoris Technorati que les blogueurs peuvent acquérir facilement.

Les Liens Google BlogSearch

Grâce au service Blog Search de Google, comparable à Technorati, vous pouvez connaître les blogs qui font référence à vos contenus.

Nous reviendrons plus en détail sur les indicateurs de l’IAB spécifiques aux médias sociaux dans un futur billet.

Articles similaires

4 comments

  1. Alexis Christoforou il y a 7 années 

    Oui c’est certain que ce genre de sites est plutôt utilisé par des personnes technophiles qui passent bcp de temps à surfer sur le web. Mais il y n’y a pas à ma connaissance d’étude qui a été faite sur les typologies d’internautes sur ce genre de site…

  2. dam il y a 7 années 

    Mon propos était plutôt de dire que ce genre de site type agrégateurs ou de bookmarking était plutôt réservé à une cible technophile !! En tout cas de mon point de vue.
    A part mes collègues qui travaillent sur le web ou les développeurs, je connais peu de monde utilisateurs de ces sites. Peut etre que je suis loin du compte cependant ?

    Connait-on les typologies d’internaute sur ces sites ?

  3. Alexis Christoforou il y a 7 années 

    La plupart de ces indicateurs peuvent être utilisés pour les audience françaises, bien que certains sites comme Stumbleupon ou Digg sont moins utilisés. Il existe cependant de nombreux sites comparables en France comme par exemple, Wikio, Fuzz, Scoopeo, Nuouz et autres Digglikes français, que j’aurais sans doute dû mentionner!

  4. dam il y a 7 années 

    Est ce que tout ceci n’est il un peu trop technophiles pour véritablement les considérer comme des indicateurs de succès (en tout cas sur des audiences françaises) ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


6 × = quarante deux