Optimiser son taux de transformation : l’importance du wording exemple à l’appui !

Voici un exemple, en provenance de 37signals, qui démontre comment le choix des titres peut avoir une incidence extrêmement importanet en terme de taux de transformation.

Cet exemple prend appui sur des tests effectués sur la « page de signup » de Highrise (solution de CRM en monde Saas). Google Website Optimizer a été utilisé pour effectuer ces tests.

Cinq pages présentant des titres et sous-titres différents ont été proposées en rotation aux internautes. Les clics sur les boutons verts « Sign Up » ont été mesurés.

Le test a été effectué sur 4 000 pages vues, mais à 3 000 pages vues le résultat des tests était approximativement le même.

Les résultats :

La version originale : la moins efficace en terme de transformation.

hrhq-signuphead-start30trial

La version la plus efficace : gain de 30 % en terme de transformation.

hrhq-signuphead-30day60sec

Seconde place pour cette version avec 27 % de gain en terme de transformation.

hrhq-signuphead-30daypaygo

Troisième place avec 15 % de taux de transformation en plus.

hrhq-signuphead-startpay

Vous pouvez retrouver le billet original ici, il n’est plus très récent, mais tout de même petinent  car il démontre parfaitement que l’éditorial reste un élément absolument déterminant de l’ergonomie et donc de l’efficacité des sites Web. Et malheureusement, cet aspect est bien trop souvent ignoré au profit du design…

Articles similaires

5 comments

  1. Ping : « Améliorer ses taux de conversion Web » [note de lecture] | Le Blog Kinoa

  2. Stéphane Truphème il y a 7 années 

    Wahou la question est vicieuse 😉 Plus sérieusement tu as raison, l’authenticité n’est pas facile à externalisée. Toutefois, je pense que l’association d’une bonne agence et d’un minimum d’implication du client peut déboucher sur un résultat satisfaisant.

  3. Alain Risbourg il y a 7 années 

    Stéphane,
    ce que dit Sophie-Adélaïde Ropers, de Magamo est tout à fait pertinent. Merci pour le lien.

    Le contenu se doit d’être riche. Il faut également qu’il soit authentique pour que la marque puisse tisser une relation de confiance pérenne avec ses clients. …

    A ce titre, je me pose la question de savoir si la création de ce contenu authentique peut-être externalisée…

  4. Stéphane Truphème il y a 7 années 

    Bonjour Alain,

    Tu as tout à fait raison, la réussite sur le web passe nécessairement par un subtil mélange d’ingrédients divers et variés. Toutefois, cette petite étude démontre bien que l’éditorial est souvent capital pour atteindre ses objectifs sur le Net, or c’est un ingrédient très souvent « oublié » par les entreprises.

    Je t’invite à lire également ce billet : http://blog.kinoa.com/2009/06/05/le-marketing-du-contenu-le-point-de-vue-de-magamo/

    A bientôt !

  5. Alain Risbourg il y a 7 années 

    Le résultat de cette étude n’est pas surprenant, mais ça va mieux en le rappelant…
    Quand on parle efficacité et transformation (et non uniquement image), il convient de travailler à la fois le fond et la forme, le wording et le design.

    Alain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


6 × huit =