Archives mensuelles : janvier 2009

SEO Camp’us 2009

Pour tous ceux qui s’intéressent au référencement de sites Web (SEO, SEM, SEA…), un campus est organisé les 4 et 5 février (mercredi et jeudi prochain) par l’Association SEO Camp.

seo-campus-2009-logo

Cet événement nous propose deux jours d’ateliers et de tables rondes pour faire le point sur l’état de l’art des stratégies de référencement et sur les évolutions des moteurs de recherche.

Ces ateliers viseront à répondre aux questions suivantes (liste non exhaustive) :

  • Comprendre le fonctionnement d’un moteur de recherche. Identifier ce qui peut gêner ou bloquer votre référencement.
  • Le potentiel de PR et les stratégies de linking interne et externes
  • Quelle stratégie est adoptée par les éditeurs de sites Internet, les régies, les agences face aux inconnues de 2009 ?
  • Quelles évolutions attendre pour 2009 dans le domaine du Search Marketing ?
  • Les stratégies de référencement gagnantes. Choisir ses mots clés. Les bonnes pratiques. Stratégies de netlinking : link ninja, link baiting, SMO, Buzz, et échanges de liens.

Le programme de conférences privilégie à priori un contenu informatif de bon niveau. Agences interactives, annonceurs et toutes les personnes intéressées par ces problématiques devraient donc apprendre et découvrir quelque chose !

Si vous souhaitez-vous inscrire : SEO Camp’us les mercredi 4 et jeudi 5 février 2009

J’y serai, certainement pas sur les deux jours, mais je tenterai de faire un compte-rendu le plus exhaustif possible sur ce blog.

Notion « d’influence digitale » : explication en vidéo

La notion d’influence digitale est assez complexe à appréhender.

Cette vidéo a le mérite d’offrir une explication synthétique de la notion d’influence même si elle met plus l’accent sur la recherche de visibilité plutôt que sur celle d’attitudes, de croyances ou d’opinions d’un individu ou d’un groupe suite aux recommandations d’un autre individu ou groupe sur le Net.


The Online Media from RealWire on Vimeo.

Vu sur Citizen L.

Et si la publicité n’existait plus ?

En faisant un petit effort d’abstraction, on peut imaginer que la publicité puisse totalement disparaître de nos écrans.

Nos télévisons pourraient par exemple être systématiquement équipées de disques durs qui enregistreraient nos émissions préférées en nous débarrassant des spots publicitaires (cela est d’ailleurs déjà le cas) et nos navigateurs Web pourraient être équipés de plugin détectant l’affichage de publicités (contextuelles et bannières) et les masquer.

user_manage

Que resterait-il alors aux marques pour communiquer ?

De belles histoires à raconter et les médias sociaux. La publicité qui cherche directement à vendre des produits à des consommateurs ne fonctionne plus, les marques doivent aujourd’hui proposer des contenus qui ne soient pas vide de sens et dialoguer avec ses consommateurs. Elles doivent viser l’engagement des consommateurs plutôt que de tenter de les soumettre dans une sorte de crédulité susceptible de leur faire avaler n’importe quoi. Vous savez le « fameux temps de cerveaux disponibles » !

Et oui le consommateur en a marre d’être pris pour une vache à lait docile, pour le coup il rejette de plus en plus la publicité purement mercantile. Il accepte par contre très bien d’autres formes de publicité plus intelligentes qui sont amusantes, engageantes ou interactives et moins orienté « mon produit c’est le plus beau, le meilleur et tu vas me l’acheter ». Un bon exemple récent de publicité ludique («branded entertainment») est le duel Chabal / Orange qui a attiré en un temps record plus d’un million d’Internautes.

Le contenu devient donc primordial. Votre entreprise a nécessairement des choses intéressantes à dire dans son champ de compétences et vos cibles seront contentes de les écouter, voir même d’y participer ! Lire par exemple sur ce sujet le billet : « Elle te plaît ma « stratégie de contenu » ?« .

Ce contenu doit aussi trouver les bons canaux de diffusion. Le seul site corporate de l’entreprise ne suffit plus. Il faut aller à la rencontre des Internautes. C’est ici que les médias sociaux entrent en jeu : blogs, réseaux sociaux, sites de partage de vidéos… sont autant de supports qu’il convient d’approcher.

Vous devez ici vous poser les bonnes questions (extrait de Five ways to engage your customers in 2009) :

  1. Quels sont les canaux que vous utilisez actuellement pour interagir avec vos clients ?
    Est-ce que vous répondez à beaucoup de questions par téléphone ? Avez-vous beaucoup d’échanges avec vos clients via email ? Est-ce que vous répondez souvent aux mêmes questions ? Existent-ils des questions auxquelles vous ne pouvez répondre ? Est-ce que la relation client utilise une grande quantité de ressources chez vous ? La plupart des marques vont découvrir qu’une bonne utilisation des média sociaux peut largement optimiser la relation client. Si vous analysez et comprenez ces interactions, vous pouvez démarrer une stratégie pour mieux utiliser les média sociaux afin d’engager une relation constructive avec vos principales cibles.
  2. Qui sont les internautes qui échangent déjà au sujet de votre marque, vos produits ou vous services et où échangent-ils ?
    Même si vous n’utilisez par activement les média sociaux, vos clients le font très certainement. La première étape pour toute marque qui souhaite inclure les médias sociaux dans sa stratégie marketing est de rechercher où les clients discutent à propos d’elle et qu’est-ce qu’ils disent à son sujet ? Elle apprendra alors énormément sur elle et sera très surprises des conversations qui ont lieu à son sujet.
  3. Quels sont les médias sociaux qui sont utilisés par vos concurrents ? Y-a-t-il des exemples réussis ?
    Il peut être très difficile de savoir par où et comment commencer. Se renseigner sur ce que font les concurrents ainsi que sur les best pratices dans votre domaine d’activité est une bonne approche pour commencer.
  4. Quels canaux avez vous déjà utilisé à titre personnel ?
    Il est difficile de comprendre comment les médias sociaux fonctionnent si vous n’avez jamais vous même participé à l’un d’entre eux. Avez-vous déjà partagé des photos ? Est-ce que vous suivez des personnes sur Twitter ? Avez-vous déjà participé à un forum ou commenté une vidéo sur YouTube ? Si ce n’est pas le cas, vous devez vous y mettre à titre personnel. Attention, il faut savoir s’accrocher car les premiers pas peuvent être assez déconcertants, c’est seulement au bout de quelques temps que vous vous rendrez compte de l’intérêt des médias sociaux et finalement comment vous pourrez les utiliser pour le compte de votre entreprise.
  5. Quels sont les buts poursuivis ?
    Comme pour toutes actions marketing, vous devez vous fixer des objectifs précis et vous donner les moyens de les mesurer.

Vous pouvez aussi vous entourer des bonnes compétences qui vous aideront à raconter de belles histoires (« The Complete Storyteller ») sur les bons supports (« The Platform Strategist« ) !

IT IS THE WRONG TIME TO CUT !

La crise est malheureusement le sujet numéro 1 ces derniers temps.

Toutefois sans vouloir en rajouter, j’ai trouvé l’angle de cette présentation proposée par The Economist assez intéressante.

Elle nous explique pourquoi il est facile de couper les budgets marketing mais aussi pourquoi les couper est l’erreur à ne pas commettre !


View more presentations or upload your own. (tags: branding recession)

Merci à Wow Effect

PARTAGEZ CET ARTICLE :

Les tendances du Webdesign en 2009, la suite !

Il y a quelques jours, je faisais mention d’un article de Smashing Magazine sur les principales tendances du design Web en 2009. Ils ont publié le second volet de cet article hier. En voici un rapide extrait !

Les principales tendances sont :

  • Out-of-the-box layouts
  • One-page layouts
  • Multi-column layouts
  • Huge illustrations and vibrant graphics
  • More white space than ever
  • Social design elements
  • “Speaking” navigation

La suite sur Smashing Mag…

Parmi mes préférés :

layouts-45

versions

wpc

fish