Où en est l’industrie de la publicité en ligne ?

Un article intéressant ce matin d’Ouriel Ohayon sur Techcrunch, qui revient sur son séjour à NYC et sur sa participation au salon AdTech.

ad-tech.com

L’AdTech NYC est la grande messe annuelle pour tous les acteurs de la publicité et du marketing en ligne.

L’industrie de la publicité en ligne a connu un cycle de fortes innovations qui devrait malheureusement ralentir dans les prochains mois. Toutefois, le sujet principal ne semblait pas être la crise, mais la campagne marketing en ligne remarquable d’Obama pour les élections présidentielles.

Ouriel fait également une sorte de conclusion sous forme de liste des bruits entendus dans les allées du salon :

  • La crise n’a pas encore touché la publicité en ligne
  • Les grandes marques et sites avec une taille critique d’au moins 1 à 5 millions de visiteurs uniques par mois devraient continuer à intéresser les agences médias et les annonceurs.
  • Les budgets expérimentaux vont être les plus affectés
  • Ceux qui comptaient sur la pub sur mobile vont devoir attendre au moins 12 à 24 mois
  • Le prix des CPMs devraient être affectés à la baisse et une tendance vers la performance sera marquée
  • Pas de cataclysme en vue, ni de décroissance mais un ralentissement de la croissance et de l’innovation
  • Transfert continu des budgets des medias traditionnels vers le web car moins cher et plus mesurable (ne pas s’attendre non plus à une révolution) notamment de la radio et de la presse écrite.
  • L’industrie de la pub en ligne est essentiellement locale: le mythe de la campagne internationale n’existe pas ce qui explique que la grande partie des acteurs sont locaux

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− deux = 3