Influence

Je ne sais pas si vous vous souvenez de l’histoire d’Orange qui bridait les débits 3G+ de manière tout à fait scandaleuse et contraire à leur argumentaire commercial ?

Les utilisateurs de l’iPhone 3G se sont vite rendus compte de la supercherie et les billets protestataires et incendiaires ont fleuris en quelques jours sur la toile créant un véritable buzz négatif à l’encontre de la marque (voir à ce sujet mon post « Comment le Web et ses utilisateurs font plier les plus grandes entreprises« ).

Linkfluence nous propose un suivi jour après jour des dynamiques de conversation du web social pour mieux comprendre et appréhender les phénomènes viraux (ce que linkfluence appelle les dynamiques d’influences).

Comment interpréter cette carte interactive de suivi de la propagation virale de la controverse Orange ?

Tout simplement l’influence naît dans une logique de traîne.  Ceci signifie qu’aujourd’hui chacun possède un impact non négligeable à travers les blogs, forum et réseau sociaux. Ce n’est plus un ou quelques personnages célèbres qui mènent la danse, mais la multitude d’opinions qui à un moment donné convergent vers ou contre une même cause créant ainsi un « buzz » ou un « bad buzz« . En l’occurrence pour Orange, il s’agissait d’un « bad buzz » et la marque a d’ailleurs rapidement pliée en augmentant ses débits 3G+ pour les détenteurs d’un forfait iPhone. Notons toutefois, qu’Orange bride encore ses débits pour les autres type de forfaits 3G, ce qui est bien évidemment inacceptable.

Pour en savoir plus : Voir les dynamiques d’opinion : Orange & iPhone 3G+

Toujours au sujet de l’influence, vous pouvez lire le billet de Marie-Catherine Beuth : »Influence : les blogs battent les réseaux sociaux« . On y apprend notamment quelques statistiques intéressantes :

  • 50% des lecteurs de blogs considèrent leurs lectures utiles pour obtenir des informations en vue d’acheter. Ils font d’avantage confiance au contenu des blogs qu’à celui des réseaux sociaux pour faire une décision d’achat.
  • Le pouvoir d’influence varie par catégorie de blogs : en tête, les blogs technologie influencent 31% des lecteurs. Puis : 15% en médias et divertissement, 14% sur les loisirs et… quand même…. 10% sur les blogs santé ! (hello, médecin généraliste killer ?)

D’où l’intérêt (l’obligation ?) qu’ont les marques d’écouter ce qui se dit dans la blogosphère.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


4 + huit =