La blogosphère serait-elle peuplée de cadavres ?

Sortie de la 5e édition du rapport annuel « State of the Blogosphere » publié par Technorati.

Cet opus comprend une introduction et 5 chapitres (en cours de publication) :

  • Introduction
  • Day 1: Who Are the Bloggers?
  • Day 2: The What And Why of Blogging
  • Day 3: The How of Blogging
  • Day 4: Blogging For Profit
  • Day 5: Brands Enter The Blogosphere

La blogosphère a connu depuis 2004 (année de la première édition du rapport) une spectaculaire croissance: 4 millions en 2004, plus de 100 millions en 2008 !

Mais voilà, il n’y aurait qu’un peu plus de 1% de blogs considérés comme actifs (c’est-à-dire mis à jour au moins une fois pas semaine). Autant dire que la blogosphère est peuplée de cadavres…

Ces chiffres m’inspirent quelques interrogations :

1. La blogosphère ce serait-elle largement professionnalisée ? Les blogueurs très actifs en ont fait leur profession (aux US les blogs faisant plus de 100.000 visiteurs par mois généreraient environ 75.000 dollars de revenu à leurs auteurs !). Quant aux blogs corporate, ils sont devenus un instrument courant dans la politique de communication des entreprises. Il n’est plus hype aujourd’hui de maintenir un blog, c’est simplement devenu un outil presque incontournable qu’il faut maîtriser.

2. Le blog perso tendrait-il à être supplanté par les applications de micro-blogging, life streaming et réseaux sociaux (Twitter, Tumblr, Friend Feed, Facebook) ? Maintenir un blog s’avère en effet beaucoup plus chronophage que de twitter depuis son téléphone portable.

Et une quasi certitude : cette étude reste très américaine et « technoratienne ».

Elle reste tout de même très intéressante dans la mesure où elle fournit quelques clés pour mieux appréhender la blogosphère. Elle est de plus largement largement illustrée. Deux exemples, ci-dessous :

Pourquoi bloguez-vous ?

Impact du blogging dans la vie professionnelle :

J’attends maintenant le dernier volet de cette étude : « Brands Enter The Blogosphere ».

Sources et liens :

Articles similaires

1 comment

  1. Kristov il y a 8 années 

    il suffit d’à peine 5 ans, pour un renouvellement presque complet du net. C’est à dire qu’en cinq ans, de nombreux sites disparaissent, pour les blogs c’est un tout petit peu plus court.
    un articles postés, un média transféré disparait au bout de 5 ans.
    Et dire que le net étaient un progrès pour la conservation des informations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


un + = 3