5 bonnes raisons de ne pas bloguer

Le blog est de nos jours largement plébiscité. Par simple esprit de contradiction voici quelques bonnes raisons de ne pas bloguer.

sens interdit

1. Vous êtes pressés de devenir célèbre : il ne suffit pas d’ouvrir un blog pour attirer du jour au lendemain des centaines de visiteurs. A moins d’être très chanceux, il vous faudra persévérer durant quelques années avant d’accèder à une certaine (relative) notoriété. Les blogs du Top 100 Technorati ont en moyenne plus de 3 ans d’existence. Si vous ouvrez un blog pour acquérir une certaine notoriété, vous devez donc vous armer de patience et être très endurant.

2. Vous êtes flémard : un blog demande une attention quasi journalière. Un blog c’est un peu comme un tamagotchi, si vous ne vous en occupez pas jour après jour, il va droit au casse pipe. La plupart des blogueurs publient tous les jours, voir plusieurs fois par jour pour ceux qui en vivent. Combiner au premier point, cela revient à publier quasi quotidiennement pendant plusieurs années pour espérer commencer à avoir une certaine notoriété.

3. Le blog n’est pas qu’une question d’écrit : écrire n’est pas la seule tâche qui vous attend. Vous allez devoir commencer à modérer les commentaires de vos lecteurs. Cela est plutôt bon signe, si les commentaires affluent, c’est que votre blog commence à être connu. Mais gérer les commentaires peut s’avérer chronophage et demande parfois du doigté. Vous devez également soigner le design de votre blog et faire preuve de compétence en marketing afin de promouvoir efficacement vos billets : optimisation du référencement, commentaires sur d’autres blogs, participation éventuelle à des blogs collectifs, à des conférences… Vous devez surveiller vos statistiques afin de comprendre quels sont les thèmes qui intéressent le plus vos lecteurs. Vous devez acquérir si possible quelques compétences techniques (HTML, PHP, JS). Toutes ces compétences peuvent s’acquérir à l’usage, mais cela prend du temps.

4. Le succès d’un blog dépend beaucoup de votre capacité à susciter des conversations : alors que les forums permettent à quiconque de poser une question et d’engager une conversation, le blog dépend essentiellement de son auteur pour susciter un dialogue. Ce dernier doit donc là encore faire preuve des compétences adéquates pour donner envie de converser. Offrir un point de vue critique, engager une polémique, faire part de ses convictions sans jamais être diffamatoire ou injurieux sont des ingrédients qui concourent à générer des conversations.

5. Votre réputation est en jeu : votre égo risque d’en prendre un coup si après quelques mois de blogging votre compteur reste désespérément bloqué à quelques visiteurs par jour. Mais il y a pire, votre réputation peut en patir si vous ne respecter pas les règles. Si vous êtes diffamatoire, mensonger, manipulateur, peu transparent, vos billets risquent d’être de véritable boomerang et votre réputation détruite pour un bon bout de temps…

Ces 5 raisons m’ont été largement inspirées de l’article Should I Change My Website Into a Blog?, mais il y certainement bien d’autres raisons de ne pas bloguer, alors n’hésitez pas à réagir.

PARTAGEZ CET ARTICLE :

Articles similaires

1 comment

  1. tamagotchi mametchi il y a 6 années 

    I bought tamagotchi v6 device for my children to keep them away from pc. It looks cute to even an adult like me.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× 9 = neuf